Tintri affine la gestion de la QoS et des snapshot de ses baies

Le constructeur californien a présenté la version 3.2 de son OS de stockage qui permet de définir avec précision la QoS de chaque VM et de naviguer simplement dans les snapshots.

Tintri a mis à jour la semaine dernière le système d’exploitation de ses baies de stockage VMstore pour améliorer la gestion de la qualité de service et la gestion des snapshots.Le constructeur a également enrichi les capacités de sa console d'administration  Tintri Global Center, qui permet de centraliser l'administration de plusieurs baies de stockage VMStore.

La console d'administration Tintri Global CenterLa console d'administration Tintri Global Center

Tintri OS 3.2 : une gestion précise de la qualité de service

Tintri OS 3.2 permet à un administrateur de définir des limites basses et hautes en matière d’IOPS pour chaque VM afin de gérer avec précision la qualité de service stockage délivrée aux applications. Jusqu’alors, Tintri OS pouvait distribuer de façon « équitable la performance entre VM avant d’éviter qu’une machine virtuelle ne monopolise les capacités de la baie au détriment de ses voisins, mais n’offrait pas la possibilité de définir avec précision la fenêtre de performances visée. On peut par exemple définir des politiques fixes pour certaines applications critiques telles que des bases de données, puis laisser ensuite la baie partager équitablement les ressources entre les autres VM.

SynchVM : une gestion simplifiée des snapshots des baies Tintri

La nouvelle fonction SynchVM permet également de naviguer dans l’arborescence des snapshots afin de simplifier la gestion des instantanés. Rappelons que dans une baie Tintri, les snapshots se font au niveau de la machine virtuelle et qu’il est possible d’effectuer jusqu’à 120 snapshots par VM. Avec SynchVM on peut à tout moment naviguer dans l’historique de snapshots d’une VM et revenir à un point donné dans le temps avant d’avancer de 2 semaines puis reculer de 3 jours.

Une console d'administration encore améliorée

Enfin, Tintri Global Center 2.0, la console de management permettant de superviser plusieurs baies Tintri depuis un point unique, voit ses capacités de diagnostic améliorées. La console peut désormais appliquer des politiques de groupe sur une infrastructure comportant jusqu’à 32 baies Tintri et 100 000 VM.

Un administrateur peut par exemple gérer des collections dynamiques de VM et leur appliquer des politiques de façon globale. Une collection peut regrouper des VM réparties entre plusieurs baies Tintri VMStore et provenir d’hyperviseurs différents (Tintri supporte désormais l'hyperviseur KVM en plus de VMware vSphere).

Tintri OS 3.2 sera disponible dans le courant du mois de mai pour tous les clients sous contrat de maintenance. SynchVM nécessitera toutefois une licence séparée. Tintri Global Center 2.0 est quant à lui gratuit pour les clients utilisant déjà Global Center, mais nécessite une licence adaptée pour les utilisateurs de VMStore n’ayant jusqu’alors pas souscrit de licence pour le logiciel.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close