Brad Pict - Fotolia

LeMagIT Hebdo : l’essentiel de la semaine IT (8 avril)

Panama Papers et IT – IBM Power9, Xeon E5-2600v4, Arista 7500R – une entreprise française révolutionne le réseau d’entreprise – Orange se prépare au SDN/NFV – logiciels libres et secteur public en France

L’affaire de la semaine (voire de l’année) est celle des « Panama Papers ». Ces fuites d’informations sont intéressantes à plus d’un titre pour les professionnels de l’IT en charge de la sécurité.

Tout d’abord, elle pose la question de la protection de données sensibles – jusque dans les paradis fiscaux que l’on pouvait croire adeptes de techniques de pointe pour garantir la confidentialité. Car même si des documents ultra-confidentiels peuvent toujours être volés par des pirates ou divulgués volontairement par des « lanceurs d’alertes » internes, il existe aujourd’hui des moyens de les rendre inintelligibles à tous les yeux étrangers. Une fois de plus (et tant mieux ici) ils n’ont pas été mis en place.

A l’opposé, on ne peut que se féliciter de la confidentialité des journalistes / enquêteurs. Ceux-ci ont compulsé des centaines de millier de documents sans rien laisser fuiter, eux. Une gestion et une discrétion exemplaire.

Plus préoccupant, le cabinet Mossack Fonseca confirme une autre réalité, beaucoup plus large : « les cabinets d’avocats sont des cibles faciles pour les pirates » selon John McAfee qui s’exprimait sur cette affaire. Un avis partagé par ses pairs.

Du côté de la défense des SI, loin, bien loin des pratiques mises en œuvre par ces cabinets - une étude publiée cette semaine assure que les systèmes permettant de leurrer les attaquants sont appelés à jouer un rôle majeur. La question est de savoir si ce constat sera pérenne.

Dans le monde de l’IT, la semaine a également été riche en salons. Citons Documation à Paris. Ou outre-Atlantique, l’OpenPOWER Summit d’IBM où Big Blue a levé le voile sur son futur POWER9. Dans le même temps, au Cloud Day, Intel présentait la dernière génération de ses puces pour serveurs bi-socket, les Xeon E5-2600v4 - alias "Broadwell".

Côté infrastructure réseau, trois annonces majeures ont été faites. Avec le 7500R, une nouvelle plate-forme de commutation/routage à grande échelle, Arista poursuit sa grande offensive anti-Cisco dans les grands datacenters. Brocade, pour sa part, continue son projet de diversification pour devenir un acteur « end-to-end ». L'équipementier réseau de Santa Clara a en effet confirmé son intention de racheter le spécialiste du Wi-Fi Ruckus Wireless. Enfin, Orange Business Services a fait savoir qu’il testait actuellement une offre de VPN de niveau 3. Une information qui montre qu’Orange prépare activement l'ère du SDN/NFV.

Réseau encore, avec une technologie française prometteuse qui « réinvente les réseaux d’entreprise ». Dans un reportage publié ce jeudi, la société Ingetel est revenue pour LeMagIT sur EcoFlex-IT. EcoFlex-IT consiste à remplacer tout le câblage RJ45 en étoile par une seule fibre qui boucle sur elle-même. En test depuis sept ans, la solution se serait avérée moins chère et bien plus pratique. A chacun de se faire son opinion.

Enfin on retiendra de cette semaine que, l’avis de l’appel d’offres portant sur le support en logiciels libres des ministères s’est vu étendu aux agences du gouvernement comme l’ADEME ou l’Ecole polytechnique.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close