Guido Vrola - Fotolia

Quoi de neuf dans XenApp et XenDesktop 7.9 ?

Citrix vient de présenter les nouvelles versions de ses outils de virtualisation d’applications et de postes de travail. Au programme, des améliorations dans la gestion des images, le provisionnement, les performances graphiques, ou encore l’arrivée du SSO pour les utilisateurs externes.

XenDesktop 7.9 intègre un support étendu de l’authentification unique (SSO, Single Sign-On), qui faciliter à la DSI la fourniture d’un accès sécurisé aux ressources du système d’information de l’extérieur de l’organisation, pour des partenaires ou des sous-traitants, par exemple. Ce service de fédération d’authentification doit s’intégrer avec les domaines Active Directory pour authentifier les accès externes en s’appuyant sur SAML.

Citrix a également amélioré son outil de provisionnement de postes de travail virtuels Machine Creation Services pour tirer profit de la mémoire vive sur les terminaux afin de réduire la sollicitation des systèmes de stockage supportant l’infrastructure VDI. En outre, les logiciels de Citrix supportent désormais la technologie Intel Iris Pro, pour fournir de meilleures performances sur les applications gourmandes en ressources graphiques.

XenDesktop et XenApp 7.9 intègrent par ailleurs une nouvelle version du magasin applicatif de Citrix, StoreFront, mais également de Citrix Receiver pour iOS, Android, Chrome, et les clients HTML5.

L’éditeur a également levé le voile sur quelques intégrations à venir entre XenMobile et XenApp/XenDesktop. La fonction SmartAccess de ces derniers doit en effet être adapté aux terminaux mobiles. SmartAccess analyse le niveau de sécurité du terminal pour décider si oui ou non l’utilisateur peut exécuter l’application virtualisée qui souhaite lancer. Pour l’heure, cette fonction ne fonctionne que sur les clients Web, Windows et OS X.

Qui plus est, Citrix prévoit d’intégrer les applications Worx de XenMobile avec son Secure Browser. Ainsi, lorsqu’un utilisateur cliquera sur un lien dans une application Worx, le navigateur WorxWeb déterminera s’il est ou non compatible avec la page Web en question. S’il ne l’est pas, il sollicitera un navigateur virtualisé compatible.

Et bien sûr, le partenariat annoncé avec Microsoft ne touche pas qu’au DaaS, il concerne aussi la mobilité : les deux éditeurs vont intégrer XenMobile et NetScaler avec la suite de mobilité d’entreprise (EMS) de Microsoft, pour fournir des services de VPN aux terminaux administrés avec Intune. Citrix WorxMail, WorxForms et Receiver vont supporter EMS afin de permettre à la DSI de les gérer en profitant des capacités d’administration d’Office 365.

Adapté de l’anglais.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close