HPE annonce l'arrivée d'appliances Azure Stack à son catalogue pour 2017

HPE va conforter son offre hyperconvergée avec des appliances prêtes à l'emploi pour l'offre Azure Stack de Microsoft. HPE est le premier constructeur à officialiser son intention de travailler avec l'éditeur de Redmond sur sa technologie de cloud privé hyperconvergée.

Hewlett Packard Enterprise a profité de la conférence Microsoft Ignite, qui s'est ouverte hier à Atlanta, pour officialiser ce dont tout le monde se doutait depuis le mois de juillet : HPE travaille de concert avec l'éditeur pour lancer à la mi-2017 des d’appliances Microsoft Azure Stack. Au mois de juillet, Mike Neil, le vice-président en charge des solutions cloud d’entreprise de Microsoft, avait en effet annoncé conjointement dans un billet de blog le report d'Azure Stack et la décision de l'éditeur travailler avec plusieurs constructeurs pour proposer des appliances prêtes à l'emploi.

Ces appliances seront basées sur les serveurs Proliant DL380 de la firme de Palo Alto. Elles devraient pouvoir être couplées à l’offre HPE Flexible Capacity afin de bâtir une infrastructure hybride, payée à l’usage (aussi bien pour sa partie privée que publique).

Azure Stack est l’offre de cloud privé hyperconvergée développée par Microsoft sur la base de son nouvel OS serveur Windows Server 2016. Cette solution logicielle reprend les grands principes d’architecture et les composants logiciels clés du cloud public Microsoft Azure (dont le fameux service fabric d’Azure et des éléments de l'architecture SDN du cloud public). Elle devrait progressivement s’enrichir de plus de composants et de services dérivés d’Azure.

Azure Stack : la vision de l’hyperconvergence par Microsoft 

L’idée générale de Microsoft est de proposer à ses clients un mécanisme leur permettant de déployer des applications en mode cloud hybride, sur Azure Stack d’un côté et dans le cloud public Azure de l’autre.

A l’origine, les premières Technical preview publiées par Microsoft avaient laissé espérer qu’Azure Stack serait à la fois disponible sous forme logicielle — pour des implémentations de type « Do it yourself » — et sous forme d’appliance. Mais Microsoft a visiblement choisi la voie de la prudence en limitant les premiers déploiements au mode appliance. Comme l’explique Mike Schutz, Directeur Général du Marketing produit chez Microsoft : « La solution HPE pour Azure Stack illustre le partenariat annoncé l’année dernière, en intégrant étroitement le matériel, les logiciels, le support et les services afin d’aider les clients à profiter du rythme d’innovation du cloud, tout en réduisant la complexité et le risque liés à sa mise en œuvre ».

Ce choix du mode de commercialisation sous la forme d’appliances intégrées est à mettre en perspective avec l’approche plus ouverte de VMware, le grand concurrent de Microsoft. La filiale de Dell EMC autorise les déploiements sur mesure de son offre cloud Foundation — qui combine vSphere, VSAN et NSX — sur des matériels supportés (tous les serveurs certifiés VSAN Ready Nodes). Elle supporte aussi les déploiements sous forme d’appliances, comme les VxRack ou de futurs VxRail, chez Dell EMC, ou les UCP HC V240-F, chez Hitachi.

HPE confirme sa proximité avec Microsoft

HPE est un partenaire historique de Microsoft et il propose déjà à son catalogue des appliances basées sur la technologie Cloud Platform System de l’éditeur, les « HPE Hyper Converged 250 for Microsoft Cloud Platform System Standard ».

En annonçant l’arrivée prochaine d’appliances Azure Stack, HPE confirme sa proximité avec l’éditeur de Redmond et conforte aussi une offre d’appliances hyperconvergées qui fait pâle figure par rapport à celles de ses grands concurrents, Dell EMC, Nutanix, Simplivity et même Cisco et Lenovo.

Bizarrement, alors que la firme a récemment annoncé son désengagement des services et du logiciel, l’annonce met l’accent sur les offres d’accompagnement prévues par HPE autour d’Azure Stack comme l’offre HPE Consulting for Azure Hybrid et sur sa complémentarité avec des offres logicielles en cours de revente à Microfocus..

Paul Miller, Vice-Président du Marketing de l’entité Converged Data Center Infrastructure, chez Hewlett Packard Enterprise explique ainsi : « HPE travaille conjointement avec Microsoft pour proposer la bonne combinaison de services Azure délivrés soit en local soit de façon externe à l’entreprise. Ces services sont fournis avec des fonctions de sécurité intégrées, de gestion des opérations, avec des tarifications à l’usage et avec de l’expertise, afin d’offrir une flexibilité inégalée et des économies de coûts pour les workloads d’entreprise ».

L’offre HPE Azure Stack pourra ainsi être couplée avec HPE SecureData pour la sécurisation des transferts de données sensibles entre cloud Azure privé ou public. Il sera aussi possible d’unifier la sécurisation et la gestion des événements avec HPE Security ArcSight (une offre logicielle qu’HPE est en train de revendre à Microfocus).

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close