vege - Fotolia

Syncplicity passe dans le giron d’Axway

Le français s’offre une solution de partage et de synchronisation de fichiers d’entreprise pour, dit-il, enrichir sa plateforme Amplify présentée à l’automne dernier.

Axway vient d’annoncer le rachat de Syncplicity auprès du fonds privé Skyview Capital. Celui-ci propose une solution de partage et de synchronisation de fichiers pour entreprises (EFSS) souhaitant disposer d’une solution de type Box ou Dropbox, mais avec un niveau de contrôle plus élevé. Elle a notamment été retenue par Siemens.

Skyview Capital avait l’acquisition de Syncplicity auprès d’EMC à l’été 2015. Ce dernier se l’était offert en 2012 avec notamment pour objectif de se positionner sur un marché qui apparaissait alors particulièrement porteur.

Mais voilà, la concurrence de plus en plus forte sur le secteur – où se positionnent d’autres acteurs majeurs comme Google (Google Drive), Microsoft (OneDrive) ou AWS (WorkDocs, ex-Zocalo) – a tiré les prix vers le bas et les capacités offertes (quasi illimitées) vers le haut.

Des acteurs comme Citrix et VMware n’ont pas manqué aussi de développer leurs offres d’EFSS pour apporter une réponse complète à la problématique de l’environnement de travail de l’utilisateur dans le cadre de leurs solutions d’approche de la mobilité. Il s’agit de ShareFile pour le premier, et d’Airwatch Content Locker pour le second.

Et c’est sans compter avec l’agressivité de Box et de Dropbox qui ne cessent de multiplier les initiatives pour s’attirer la confiance des entreprises les plus méfiantes : Box permet de choisir dans quelle région du monde stocker ses données, ou encore de gérer ses propres clés de chiffrement, quand Dropbox mise sur ses API et ses partenaires et s’appuie sur les infrastructures allemandes d’Amazon pour héberger les données de ses clients européens.

Dans un communiqué, Axway indique vouloir, avec Syncplify, « enrichir sa plateforme Amplify et contribuer à révolutionner la manière dont les entreprises modernes collaborent et innovent au sein de leur écosystème digital ». Axway a présenté cette plateforme à l’automne dernier, cherchant ainsi à se positionner sur le marché de la gestion des API et, plus globalement, de l’intégration des flux de données B2B.

Les détails financiers et pratiques du rachat de Syncplicity n’ont pas été communiqués. 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close