Cet article fait partie de notre guide: Conteneurs : tout savoir sur Docker & Co

VSphere 6.0, virtualisation du stockage et conteneurs : comment et pourquoi les combiner

La virtualisation du stockage et les conteneurs de stockage ne sont pas la même chose. Voici comment combiner les atouts en mettant des conteneurs dans des machines virtuelles avec VSphere de VMware.

La virtualisation du stockage repose essentiellement sur le concept d’abstraction du stockage. En d’autres termes, une couche logicielle au-dessus du matériel de stockage physique vous permet de mettre à disposition des ressources de stockage quel que soit le matériel sous-jacent.

Les conteneurs de stockage décrivent une tout autre réalité. Dans vSphere 6.0, les conteneurs VMware regroupent divers types de stockage physique. Ce qui distingue les conteneurs de stockage de la virtualisation du stockage tient à ce que les premiers peuvent exposer les capacités du matériel sous-jacent.

Prenons un exemple. Dans votre entreprise, un service particulier a des besoins de stockage hétérogènes : stockage hautes performances, stockage avec déduplication, et stockage avec snapshots. On peut combiner divers volumes de stockage des différents types requis dans des conteneurs VMware, puis les présenter au Datastore des volumes virtuels (VVOL). Un seul Datastore accède ainsi à plusieurs types de stockage. Ensuite, l’administrateur définit les stratégies de stockage des machines virtuelles (VM) pour affecter le type de stockage le mieux adapté à chaque VM du Datastore.

L’intérêt de cette approche tient à ce qu'il est possible de varier les capacités de stockage affectées à une VM en fonction des besoins.

Prenons l’exemple d’une VM créée à partir d'une ressource de stockage généraliste. Avec le temps, la demande pour cette VM augmente, à tel point qu’un stockage hautes performances s’impose. Il suffit alors de modifier la stratégie de stockage de la machine virtuelle pour lui donner accès à un stockage hautes performances.

Cette possibilité est offerte parce que le Datastore commun inclut les deux types de stockage ; physique et hautes performances. La VM n’est jamais déplacée vers un autre Datastore : inutile donc de recourir à la technologie Storage vMotion. Il suffit de modifier la stratégie de stockage de la VM pour lui ouvrir l’accès à de nouvelles capacités au sein du Datastore.

Pour approfondir sur Conteneurs

Close