Infor forge une nouvelle CloudSuite pour le Retail avec Whole Food Market

Le 3ème éditeur mondial d'ERP a aussi mis la main à la poche pour une participation dans Predictix, éditeur d’analytique en mode Cloud, et intégrer ses algorithmes prédictifs adaptés à la grande distribution à sa future offre.

Aussi curieux que cela puisse paraître, Infor - qui se revendique 3ème éditeur mondial d'ERP - ne possède toujours pas de suite intégrée pour la grande distribution (alias « le Retail »).

Dans son portefeuille, l’éditeur propose bien un ERP (SX.e) pour la distribution de gros, mais l’outil est un ERP « américano centré », dixit Carole Winquist, à l'époque Senior Director Marketing EMEA. La responsable, partie depuis sous d’autres cieux, concédait à demi-mot ce manque dans la gamme lorsqu'elle faisait remarquer que pour le « retail mid-market », Infor misait sur un ensemble d’applications RH, de Supply Chain et de CRM. Ou que M3 répondait aussi aux besoins de certains clients manufacturiers qui sont aussi distributeurs (comme Lapeyre).

Bref des outils verticaux (CRM, HCM, SCM, etc.) mais, donc, pas de suite intégrée pour la distribution pure et dure. La différence est de taille dans la stratégie d’Infor. « Nous parlons industries. Quand nous parlons de Cloud, nous parlons de suites d’outils intégrés conçues spécialement pour des industries très précises », nous expliquait Duncan Angove, vice-président de l’éditeur.

Whole Food Market : un projet pilote critique pour l’avenir d’Infor dans le retail

Pour combler cette lacune, Infor a fait savoir au NRF qu’il était en train de travailler sur une « Cloud Suite Retail ». Le projet est mené en collaboration avec Whole Food Market (dans un cadre que son concurrent SAP appelle en interne des « co-innovations issues de design thinking »).

Le choix de Whole Food est intéressant à plusieurs titres. Le distributeur américain, peu connu en France, possède une image haut de gamme. Spécialiste de « l’organic food » (équivalent du bio), l’enseigne gère aussi bien du frais (fromages, pains, légumes, etc.), du packagé (épicerie, surgelé, soins du corps, produits bébés, etc.), du vrac (graines, épices) que du transformé (soupes et plats chauds à emporter en self-service).

L’autre intérêt de ce partenaire est que Whole Food gère des approvisionnements locaux (les cycles courts chères à l’éco-responsabilité qu’entend incarner la marque) aussi bien que des problématiques internationales d’unification des références produits. L’enseigne est en effet présente au Canada avec dix magasins et en Europe à Londres, avec sept magasins, à Gloucestershire et à Glasgow.

Autant de points clefs qui nécessitent des outils IT spécifiques et qui devraient permettre à Infor de forger une suite complète capable d’embrasser toutes ces facettes de la grande distribution.

« Dans chaque industrie, nous nous sommes concentrés sur la réussite de nos déploiements. Dans une industrie, les gens se connaissent et parlent entre eux. Un mauvais projet vous empoisonne et vous ferme tout un secteur », analysait Duncan Angove. Une analyse qui montre la criticité du projet pilote avec Whole Food Market pour la suite des opéérations.

Predictix à la rescousse pour l’analytique prévisionnelle et le Machine Learning

On sait d’ores et déjà que cette nouvelle CloudSuite bénéficiera d’outils prédictifs intégrés. Ces fonctionnalités analytiques – de plus en plus populaires dans la grande distribution - ne devraient en revanche pas être issues des Dynamic Science Labs (laboratoire scientifique destiné à doter les solutions du portefeuille d'Infor de capacités scientifiques et analytiques). Ils viendront du approchement avec Predictix.

« Predictix ajoute des capacités d’analyse et de prévision spécifiques à nos offres pour le retail », explique Infor France au sujet de cette emplette de 25 millions de dollars. Plus exactement, Infor a pris une participation minoritaire au côté d’autres investisseurs pour, dans un deuxième temps, monter au capital et le cas échéant acheter la société dans son entier. Quoiqu’il en soit, cette décision laisse supposer que les algorithmes maison ne collaient pas de manière satisfaisante aux besoins métiers de la distribution.

Alors que la start-up d’Atlanta commercialise, elle, un outil Cloud d’analyse prédictive et d’apprentissage statistique (Machine Learning) déjà époruvé qu’utilisent Kiabi, Home Depot ou… Whole Food Market.

Avec Predictix, CloudSuite Retail bénéficiera de fonctionnalités clefs de prévision de la demande, d'optimisation des réassorts et de l’achalandage, et de gestion proactive de la chaîne d'approvisionnement.

Sur ce point de la Supply Chain, CloudSuite Reatil s’intégrera également à la plateforme de collaboration entre partenaires/fournisseurs (rachetée 675 millions de dollars) GT Nexus.

La date précise de la sortie de la suite n’est pas encore fixée. Infor France évoque néanmoins une échéance « courant 2016 ». Les produits de Predictix continueront à être commercialisés de manière indépendante, en parallèle à leur intégration aux autres solutions d’Infor (y compris au-delà de CloudSuite Retail). Une large intégration qui semble confirmer la thèse d’un rachat complet de Predictix à moyen terme.

PRO+

Contenu premium

Accéder à plus de contenu PRO+ ainsi qu'à d'autres offres réservées aux membres.

Approfondir

0 commentaire

Le plus ancien 

Mot de passe oublié ?

Pas de problème ! Merci d'entrer votre adresse e-mail ci-dessous. Nous vous enverrons un email contenant votre mot de passe.

Votre mot de passe a été envoyé à :

- ANNONCES GOOGLE

Close