Les dessins du MagIT

Télécharger STORAGE
  • Dans ce numéro:
    • L'essentiel sur IBM Spectrum Virtualize (ex SVC)
    • L'essentiel sur FalconStor FreeStor
    • L'essentiel sur DataCore SANsymphony V 10
    Télécharger cette édition
  • Yahoo octroie une ristourne de 350 millions à Verizon

    Yahoo et Verizon se sont entendus finalement sur un prix de 4,48 milliards de dollars, soit une ristourne de 350 millions sur le prix initial de le cession, pour tenir compte des piratages et des fuites de données dont Yahoo a annoncé avoir été victime depuis les précédentes négociations.

  • Munich étudie officiellement un retour à Windows

    LiMux, le symbole de Linux sur le poste de travail dans les administrations en Europe a pris du plomb dans l’aile. Grand retour en arrière, le conseil municipal a voté en faveur de la mise en place d’un projet évaluant la migration des PC de la ville vers Windows 10 pour la fin 2020.

  • RSA Conference 2017 et attaques des Etats-nations

    Pour Brad Smith, Directeur juridique de Microsoft qui s'est exprimé lors d'une intervention à la RSA Conference 2017, un problème compte plus les autres en matière de cybersécurité : « le nombre croissant d’attaques d’Etats-nations ». Mais puisque ces attaques attribuées à ces Etats-nations affectent en premier lieu des particuliers et des entreprises privées, le Directeur juridique de Microsoft appelle à la création d’une forme de convention de Genève pour le monde cyber : « depuis plus des deux tiers d’un siècle, les gouvernements du monde entier se sont engagés à protéger les civils en temps de guerre. Mais lorsqu’il s’agit de cyberattaques, le piratage d’Etats-nations s’est transformé en attaques sur des civils en temps de paix ».

  • L’insécurité des objets connectés inquiète la RSA Conference

    La sécurité des objets connectés domine les interventions à RSA Conference depuis trois ans. Mais cette année, après les vastes attaques survenues à l’automne, les experts estiment que les dangers sont bien réels pour les entreprises.

  • Nokia limite la casse en 2016

    Nokia a présenté des résultats en demi-teinte pour 2016, année de l’intégration d’Alcatel dans es comptes du finlandais. Malgré un quatrième trimestre en baisse, comparé à celui de 2015, Nokia est tout de même au-dessus des attentes avec un bénéfice sur la période de 940 millions d’euros (-25%) et un CA en recul de 13%. En clair, le finlandais a accéléré ses restructurations et son plan d’économies (1,1 milliard d’euros contre 800 millions prévus à l’origine). Mais Nokia (avec Alcatel) n’a réalisé « que » 24 milliards de CA sur tout 2016. La structure Nokia + Alcatel avait généré 26,6 milliards en cumulé sur 2015. Le duo est donc peut-être en train de créer des synergies à marche forcée, mais il a tout de même perdu 12% de son CA.

  • Contraint au divorce, un mari demande 45 millions à Uber

    Les trajets d'un homme d'affaires français était transmis par Uber à sa femme, ce qui conduisit celle-ci à obtenir le divorce. Le divorcé contrarié demande en conséquence 45 millions en réparation à Uber. Une première audience est prévue le mois prochain.

  • IBM ouvre une Scale Zone pour aider les start-ups

    IBM France a officiellement inauguré la Scale Zone, un nouvel espace dédié aux start-ups située au siège même d'IBM France, à Bois-Colombes, où IBM mettra à la disposition de jeunes pousses qui disposent déjà d'un produit mais qui doivent franchir l'étape décisive de l'industrialisation, deux personnes, un coach technique et un coach business, pour les aider à avancer dans la réflexion sur leur business plan.

  • La Cour des Comptes s'accommode d'un Internet à deux vitesses

    La Cour des Comptes s'inquiète du coût du programme très haut débit français et préconise un abandon du tout fibre au profit de la montée en débit dans les campagnes trop couteuses à couvrir.

  • La fin des frais d'itinérance en Europe

    Les institutions européennes étant parvenues à un accord sur les prix de gros, les frais d'itinérance disparaîtront en Europe le 15 juin 2017

  • Quantum retrouve le sourire avec l'aide de la marijuana

    Quantum a vu des ventes de systèmes de stockage et de sauvegarde progresser fortement au dernier trimestre 2016 du fait de la croissance du marché de la vidéosurveillance. Ce dernier marché est notamment dopé par les besoins des cultivateurs de marijuana aux États-Unis...

  • Un nouveau guide d’hygiène informatique

    L’Anssi propose une version actualisée de son guide de bonnes pratiques pour la sécurisation des systèmes d’information : « cette nouvelle version a fait l’objet d’une mise à jour portant à la fois sur les technologies et pratiques – nouvelles ou croissantes – avec lesquelles il s’agit de composer en matière de sécurité ». Une nouvelle mouture bienvenue.

  • Acyma et la sensibilisation des citoyens aux cybermenaces

    Avec Acyma (Actions contre la cybermalveillance) , le citoyen devait enfin être visé par une opération de sensibilisation aux menaces informatiques, avec trois objectifs : « la mise en relation des victimes via une plateforme numérique avec des prestataires de de proximité susceptibles de les assister techniquement », « la mise en place de campagnes de campagnes de prévention et de sensibilisation à la sécurité du numérique, sur le modèle de la sécurité routière », et enfin « la création d’un observatoire du risque numérique ». Mais pour l’heure, l’initiative n’apparaît pas à la hauteur de l’enjeu..

  • Un opposant à la neutralité du net nommé gendarme des télécoms aux USA

    Ajit Pai, principal opposant à la politique de neutralité du Net de son prédécesseur, a été désigné par Donald Trump comme 34ème président de la FCC (Federal Communications Commission)

  • Quand l'Intelligence Artificielle plaide pour un nouveau contrat social

    Un coup de fouet magistral pour l’économie. C’est ainsi que certains appréhendent l’adoption de l’intelligence artificielle. Mais les auteurs de l’édition 2017 du rapport du Forum économique mondial sur les risques globaux ne se voilent pas la face : « la plupart des évaluations suggèrent que l’effet disruptif de la technologie sur les marchés de l’emploi va s’accélérer », notamment parce que « les avancées rapides dans la robotique, les capteurs et l’apprentissage automatique permettent au capital de remplacer le travail dans un éventail toujours croissant de postes du secteur des services ».

  • HPE va racheter le spécialiste de l'hyperconvergence Simplivity

    HPE a annoncé son intention d'acquérir Simplivity pour 650 M$. Le rachat devrait permettre à HPE de doper une offre hyperconvergée jusqu'alors anémique et d'affronter plus sereinement la concurrence de Dell EMC, Nutanix et Cisco/SpringPath.

- ANNONCES GOOGLE

Close