Nokia taille drastiquement dans ses effectifs de R&D

Selon Bloomberg, Nokia s’apprête à supprimer 38 % de ses effectifs de recherche et développement.

Selon Bloomberg, Nokia s’apprête à supprimer 38 % de ses effectifs de recherche et développement. Pour Antti Rinne, du syndicat finlandais Pro, qui répondait à nos confrères, ce sont rien moins que 6000 postes qui sont concernés. L’annonce officielle de ce projet ne devrait toutefois pas avoir lieu avant la fin du mois.

ce vaste plan de suppression d'emplois, décidé par Stephen Elop, le nouveau CEO venu de Microsoft, survient deux mois après l’annonce d’un partenariat étroit entre Nokia et Microsoft pour la production de smartphones animés par Windows Phone 7. Un rapprochement dont certains estiment qu’il aurait été planifié de longue date et dont l’arrivée aux commandes de Nokia de Stephen Elop, ancien de Microsoft, n’aurait qu’accéléré la conclusion. Une opération évaluée à 1 Md$ pour le géant de Redmond, selon Bloomberg. Le finlandais, de son côté, entendrait compenser les coûts de licence en réalisant des économies sur son budget de R&D. Un pari dangereux. Windows Phone 7 est en effet loin d'avoir fait ses preuves face aux terminaux iOS, BlackBerry et Android, il n'est pas sûr que Nokia e

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close