BPM + CRM : Pegasystems se paie Chordiant

La convergence arrive, avait prévenu John Bates, directeur technique de Progress Software, lors d’un entretien, en expliquant que le BPM fait corps avec le CEP (Complex event processing).

La convergence arrive, avait prévenu John Bates, directeur technique de Progress Software, lors d’un entretien, en expliquant que le BPM fait corps avec le CEP (Complex event processing). Aujourd’hui, le rachat de Chordiant par Pegasystems pour 161,5 millions de dollars démontre que la gestion de processus métier (BPM donc), spécialité de l'acquéreur, peut se fondre également dans la gestion de la relation client (CRM), le métier de la cible. La transaction devrait être finalisée au deuxième trimestre 2010.

Le marché du BPM connaît depuis quelques mois une forte concentration. IBM s’est payé Lombardi, tandis que Progress Software a racheté Savvion.

Pour approfondir sur Applications métiers

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close