IBM se rapproche de Brocade et Juniper... et s'éloigne de Cisco

A peine un mois après l'annonce par Cisco de son entrée sur le marché des serveurs, IBM prend ses distances avec le leader mondial des réseaux en lançant de nouvelles gammes de commutateurs et routeurs sous sa propre marque. Ces derniers seront en fait fournis en OEM par Brocade. Parallèlement, Big Blue confirme son alliance avec Juniper.

10 ans après son retrait du monde des réseaux - et notamment l'abandon de son activité ATM - et la signature d'une alliance stratégique mondiale avec Cisco, les relations entre IBM et le numéro un mondial des réseaux se tendent. Big Blue semble ainsi avoir commencé à tirer les leçons de l'arrivée de Cisco sur le marché des serveurs et prend peu à peu ses distances avec le géant californien des réseaux. IBM, qui disposait déjà d'un partenariat avec Juniper pour la définition d'une architecture de commutation Ethernet à grande échelle appliquée au cloud computing et aux grands datacenters virtualisés, vient en effet d'élargir son accord OEM avec Brocade pour lancer sous sa propre marque une gamme complète de commutateurs Ethernet et de routeurs IP,  basés sur la technologie de Fourndry Networks (récemment racheté par Brocade, NDLR).

Une nouvelle ligne de produits réseaux IBM signés Brocade

IBM va ainsi reprendre sous sa propre marque les commutateurs NetIron et FastIron de Brocade ainsi que les routeurs des gammes NetIron MLX. Les NetIron MLX seront vendus sous la marque m-series d'IBM, tandis que les NetIron CES 2000 seront rebaptisés IBM c-series. Les commutateurs FastIron SuperX hériteront de l'appellation s-series tandis que les FastIron de la série GS seront baptisés IBM g-series.

« IBM est déterminé à proposer à ses clients les meilleurs choix et options en termes de produits réseaux, c’est pourquoi nous sommes heureux d’étendre notre relation avec Brocade », explique Barry Rudolph, le vice-président d'IBM System Storage dans un communiqué. Une déclaration qui ressemble fortement à un coup de pied de l'âne à Cisco.

IBM choisit Juniper pour ses propres datacenters... et le fait savoir

Et comme si ce renforcement de la collaboration avec Brocade ne suffisait pas, IBM a tenu à enfoncer le clou avec une seconde annonce cette fois-ci au sujet de sa collaboration avec Juniper. Rien de bien concret dans cette seconde annonce, sinon un ensemble de proclamations en forme de points sur les "i" à destination de Cisco.

IBM rappelle ainsi dans un communiqué qu'il collabore avec Juniper depuis 2007 sur une architecture commune pour les datacenters et que cette collaboration n'a fait que se renforcer au fil du temps.  Jim Comfort, le vice-président en charge des « initiatives pour le marché entreprises » de Big Blue, explique ainsi : « IBM est déjà revendeur des commutateurs et routeurs de Juniper et nous continuons à rechercher des opportunités pour étendre cette relation et fournir un choix croissant à nos clients ». Et pour enfoncer le clou, IBM ajoute qu'il a bâti son architecture d'hébergement en nuage sur les architectures réseaux de Juniper (sous-entendu, pas sur celles de Cisco, NDLR).

On ne sait quelle sera la réaction du premier fournisseur d'équipements réseaux mondiaux (Cisco) aux déclarations du premier intégrateur système mondial (IBM). Mais une chose est certaine, le message a du être reçu fort et clair à San Jose par les équipes de John Chambers, le patron de Cisco. HP ayant peu ou prou fait passer le même message à Cisco avec la montée en puissance de son offre Procurve, les vraies hostilités peuvent désormais commencer. En espérant juste que les clients ne soient pas pris dans les tirs croisés...

Pour approfondir sur LAN - WLAN

- ANNONCES GOOGLE

Close