Imation rachète Nexsan et poursuit sa diversification dans le stockage sur disque

Imation, l’ancienne division stockage de 3M connue notamment pour son savoir-faire dans la fabrication de bandes magnétiques, poursuit sa diversification dans le stockage sur disque.

imation-nexsan

Imation, l’ancienne division stockage de 3M connue notamment pour son savoir-faire dans la fabrication de bandes magnétiques, poursuit sa diversification dans le stockage sur disque. Hier, la firme a annoncé hier le rachat de Nexsan, un constructeur californien de baies de stockage SAN et NAS, pour la somme de 120 M$( dont 105 M$ en cash et 15 M$ en actions). L’objectif affiché d’Imation est de se développer sur le marché du stockage pour PME. Imation n'a, il est vrai guère le choix.

Confrontée à la chute régulière du marché du stockage sur bande, la firme a affiché six années de pertes consécutives depuis 2007 et son CA a reculé régulièrement depuis 2008. Le chiffre d'affaires d'Imation s’établissait à 1,98 Md$ en 2008 et n'était plus que de 1,29 Md$ pour l’année fiscale 2011). Nexsan n'est d'ailleurs pas le premier rachat d'Imation dans le domaine du stocakge sur disque. A la mi-2011, le constructeur avait déjà mis la main sur Prostor, le développeur du standard de disque dur extractible RDX. Depuis la firme a bâti une offre complète de solutions de sauvegarde et d’archivage autour de cette technologie.

NST5000 : le nouveau fer de lance de Nexsan dans le stockage unifié

Nexsan s’est fait un nom sur le marché du stockage avec ses baies de stockage à forte capacité (les SATABeast et SATABoy), notamment utilisées dans le monde du stockage vidéo et de l’archivage de données avant de se lancer plus activement sur le marché du stockage d’entreprise avec ses baies E-Series et plus récemment avec ses baies NST5000.

Ces dernières sont des baies unifiées bi-contrôleurs supportant à la fois les protocoles SAN (iSCSI) et NAS (CIFS/NFS). Elles embarquent des capacités avancées de tiering entre stockage disque et SSD et de cache SSD leur permettant d’offrir des performances élevées dans des environnements I/O aléatoires. Elles disposent aussi de fonctions de thin provisioning, de snapshot et de réplication (synchrone et asynchrone). Les NST5000 visent notamment le marché des datacenters de PME et sont notamment bien adaptés aux applications virtualisées.

Fondé en 1999, Nexsan vise notamment le marché des PME et indique avoir vendu plus de 27000 systèmes de stockage au cours des 12 dernières années à plus de 11000 clients dans plus de 60 pays . La firme a réalisé un chiffre d’affaires de 82 M$ en 2011 et indique avoir un EBITDA positif. En France, NexSAN est représenté par plusieurs distributeurs et grossistes tels qu’Altimate, Miel, Memodis ou Rise).

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close