KazantsevAlexander - Fotolia

EPM : Workday met 1,55 milliard de dollars pour Adaptive Insights

Workday affirme que le rachat d'Adaptive Insights, un système de planification budgétaire et de modélisation financière, lui permettra d'économiser deux ans de développement dans la gestion de la performance d'entreprise (EPM)

La raison de l'acquisition d'Adaptive Insights par Workday, annoncée lundi, semble assez évidente pour les analystes, même si le prix de 1,55 milliard de dollars les fait sourciller. Workday gagne une plateforme de gestion de la performance (EPM ou CPM, Enterprise/Corporate Performance Management), complémentaire de son ERP et qui est en plus déjà utilisée par certains de ses clients.

Ce rachat lui permet donc d'ajouter rapidement des fonctionnalités dont il avait besoin pour rester compétitif alors que ses concurrents commencent à réagir à sa croissance hors du HCM.

Histoire commune

Les deux entreprises ont une histoire commune. Environ 10 % des 450 clients de la brique gestion financière de Workday utilisent aussi Adaptive Insights, un partenaire certifié Workday depuis 2015.

Seul petit problème : Workday possède une brique qui fait doublon avec certaines fonctionnalités d'Adaptive Insights : son système de planification.

Workday Planning fournit en effet à la fois des capacités de planification des effectifs et de planification financière. Après ce rachat, le module se concentrera sur la seule planification des effectifs. C'est en tout cas ce qu'a promis un responsable de l'éditeur, lors d'une conférence téléphonique avec les analystes financiers peu après l'annonce de l'opération.

La transaction devrait être conclue au troisième trimestre.

Une gestion de la performance insuffisante

La gestion de la performance de l'entreprise (EPM) est un complément d'un système de gestion financière plus vaste. Ce type d'outils fournit des analyses et des modèles pour améliorer la budgétisation, les prévisions et la planification (le triptique « budgeting, forecasting et planning »).

Les outils de gestion de la performance financière sont « une extension logique de la brique gestion financière [de Workday] », estime Brenon Daly, directeur de recherche pour le secteur financier chez 451 Research. Mais celui-ci a été surpris par le prix payé pour une entreprise qui connaît une croissance « certes solide, mais pas exceptionnelle non plus ».

Une des raisons de cette offre généreuse tiendrait au fait qu'Adaptive Insights allait entrer en bourse. Il a donc fallu que Workday renchérisse significativement et rapidement avant que la société ne soit publiquement cotée, ce qui aurait obligé Workday a faire une OPA et à s'exposer à une possible surenchère - voire à une impossibilité de racheter la société.

La transaction intervient dans un contexte où la pression sur Workday « augmente », avec une concurrence de plus en plus vive, souligne Liz Herbert, vice-présidente et analyste principale chez Forrester Research.

Or l'EPM est un élément clé d'un ERP. Un élément qui, toujours selon Liz Herbert, serait un point faible de Workday. Dans le Forrester Wave le plus récent dédié aux fournisseurs EPM, Oracle et Adaptive Insights sont deux des leaders, alors que « Workday Planning n'apparait même pas dans le top 10 », tranche-t-elle.

L'option du rachat se comprend aussi si l'on considère que Workday a fait d'importants investissements dans sa plate-forme ERP (et sa nouvelle brique gestion financière), dans son PaaS et dans ses outils d'analyse. « Ces investissements enlèvent des ressources hommes aux développements d'autres fonctionnalités », souligne l'analyste de Forrester pour qui l'acquisition donne à Workday les moyens clef en main « d'élargir rapidement et d'améliorer de façon majeure ses fonctionnalités EPM ».

Workday rachète aussi pour l'IA

ERP & HCM : Workday met un pied dans l’AI en rachetant SkipFlag

Adaptive Insights accélère la feuille de route de Workday

Même son de cloche chez Doug Henschen, vice-président et analyste principal chez Constellation Research : « c'est une bonne affaire, bien que coûteuse, pour Workday ». Pour lui aussi, l'acquisition « accélère clairement » le passage de l'éditeur à la planification financière et opérationnelle.

Dans un billet de blog, Workday lui-même concède que l'acquisition d'Adaptive Insights « accélérera la feuille de route en matière de planification financière [et lui fera gagner] plus de 2 ans ».

Le côté positif de l'affaire est effectivement que la mise sur le marché d'un EPM estampillé Workday se fera beaucoup plus vite que s'il avait été développé en interne. « Il n'en reste pas moins que c'est une acquisition coûteuse, à environ deux fois le prix cible pour l'introduction en bourse », souligne Doug Henschen.

L'analyste raconte qu'il a récemment assisté à un évènement client d'Adaptive Insights et qu'il a été impressionné aussi bien par la manière dont sa technologie gagnait en maturité que par sa stratégie commerciale. La société avait en effet depuis longtemps la réputation de signer des clients de taille moyenne, « mais on voyait clairement qu'elle mettait tout en œuvre - techniquement et commercialement - pour répondre aux besoins d'un plus grand nombre de profils d'entreprises ». Adaptive Insights continuera sur sa lancée, mais sous la marque Workday.

 

Pour approfondir sur Applications transversales - PGI (ERP)

- ANNONCES GOOGLE

Close