hfng - Fotolia

IoT et réalité augmentée sont riches de promesses pour l'industrie

Les entreprises industrielles commencent à utiliser la réalité augmentée et l'IoT de manière combinée pour optimiser leurs opérations, améliorer la gestion de leurs actifs et pour former leur personnel. Ceci étant, une approche pragmatique est recommandée.

L'IoT et la réalité augmentée (AR) sont très prometteuses pour le secteur industriel. Elles devraient en effet permettre d'améliorer l'efficacité opérationnelle ainsi que la performance des installations et des parcs matériels.

Les premiers cas d'utilisation que plusieurs acteurs - comme Volvo - sont venus exposer sur la scène du PTC LiveWorx en juin, montrent que IoT et AR sont utilisés pour fournir aux agents de terrain des instructions en temps réel et de manière beaucoup plus accessible.
En leur donnant, via une vision qui superpose données pertinentes et réalité, un aperçu du fonctionnement et du rendement des équipements, les deux technologies utilisées conjointement aident à faire des ajustements qui préviennent les pannes et les temps d'arrêt (et à régler plus finement les appareils pour la performance d'exploitation).

Jim Heppelmann, PDG de PTC, ne s'est pas privé de souligner la convergence en cours de l'IoT et de la Réalité Augmentée dans le milieu industriel. Pour lui, nous sommes entrés dans une ère où « des produits intelligents et connectés rencontrent des personnes intelligentes et connectées pour des processus intelligents et connectés » (sic).

Les produits dédiés à la réalité augmentée de PTC représentent aujourd'hui environ 7 % de son chiffre d'affaires annuel (avec une croissance de 80 %). Chez Rockwell Automation, partenaire de PTC, elle ferait désormais partie intégrante de 40 % des nouveaux contrats que l'entreprise signe pour des projets d'automatisation.

Dans de nombreux cas, ces initiatives constituent la première phase concrète après une réflexion des entreprises sur leur « transformation analytique » constate Jim Heppelmann. « Au début, les clients veulent faire de l'analytique, mais ils constatent qu'ils n'ont pas les données pour le faire », dit-il. « La première étape consiste donc à "éclairer" l'usine et les processus de production, c'est à dire à obtenir des données de manière sécurisée [via l'IoT]... puis à utiliser la réalité augmentée pour visualiser et optimiser les processus [avec ces données] ».

En d'autres termes, la première phase consiste à installer des capteurs IoT pour connecter et collecter les données, puis à utiliser ces données pour en tirer des informations - telles que la température et « c'est en surchauffe » - qui seront transmises, contextualisées, via l'AR au moment exact où les travailleurs en ont besoin.

IoT et réalité augmentée offrent une expérience immersive

Howden, fabricant mondial d'origine britannique de produits industriels (traitement des eaux usées, systèmes de chauffage et de refroidissement, etc.), combine par exemple des modèles 3D de ses équipements et des données IoT.

Les données sont captées par PTC ThingWorx et stockées dans Microsoft Azure.

Les interfaces de réalité augmentée sont ensuite créées dans le Vuforia Studio de PTC pour concevoir une expérience immersive aux clients adaptée au casque HoloLens de Microsoft, explique Maria Wilson de Howden, lors d'une présentation. Cette méthode donne aux agents un aperçu des conditions d'exploitation et des performances de l'équipement qui leur faisaient défaut précédemment.

Par exemple, un travailleur responsable de l'exploitation d'un système de traitement des eaux usées doit avoir connaissance de paramètres précis sur le fonctionnement d'une pompe pour s'assurer qu'elle fonctionne à son rendement maximal. Au lieu de visualiser ces données sur un écran séparé, il peut désormais les visualiser en temps réel en superposition du monde physique.

A noter que les informations communiquées en réalité augmentée peuvent aussi l'être via un smartphone.

Commencer modestement

La réalité augmentée peut également accroître l'efficacité opérationnelle lorsqu'elle est utilisée dans le cadre de formations en amont, ajoute Joe Barkai, analyste spécialiste du milieu industriel. Par exemple, ces applications immersives peuvent simuler un atelier pour entrainer des agents à atteindre l'emplacement d'un équipement difficile d'accès ou à se déplacer dans des conditions inhabituelles avant de se rendre sur place, explique-t-il dans un échange avec nos collègues de TechTarget (groupe propriétaire du MagIT).

« La réalité contextualise l'environnement - elle peut montrer où se trouve telle pièce de tel équipement, ou comment ramper dans un espace étroit pour aller là où j'ai besoin d'aller », illustre-t-il.

Les cas d'utilisation opérationnelle et/ou de formation de l'IoT et de la réalité augmentée ne font que commencer. Il faut donc avoir une approche à la fois raisonnable et stratégique.

« La pire chose, c'est quant mes clients me disent : "je veux me lancer dans la réalité augmentée pour l'utiliser dans 50 cas différents" », avertit Mike Campbell, vice-président exécutif de la réalité augmentée chez PTC, lors d'un entretien avec TechTarget après la conférence. « Ce que nous encourageons nos clients à faire, c'est d'adopter une approche programmatique et, en clair : de se concentrer sur un cas. »

« Obtenez des premières victoires rapides, générez des économies de " X " dollars et transformez-les en un investissement pour résoudre un autre problème », conseille-t-il.

Lire aussi sur le sujet :

Les clés pour une stratégie IoT industriel réussie

Gateway IoT, Edge Computing, AI à l'Edge, connectivité et cas d'usage... ce Guide Essentiel vous oriente dans votre stratégie IoT

IoT : dans quels cas métier investir ?

C'est en forgeant que l'on devient forgeron. Le dicton est encore plus vrai dans l'Internet des Objets. Mais mener à bien vos initiatives dans le bon ordre vous permettra d'augmenter les revenus, de réduire vos coûts et d'améliorer vos processus.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close