Non, HDS n’abandonne pas le stockage haut de gamme

En réponse aux rumeurs initiés par des déclarations d'un dirigeant d'Hitachi, cité par IT Pro Nikkei, Hitachi Data Systems a démenti toute sortie du marché des systèmes de stockage haut de gamme tout en confirmant une réorientation de ses investissements

Le monde du stockage bruisse de rumeurs depuis la semaine dernière suite à la traduction approximative en anglais d’un article publié en japonais sur le site d’IT Pro Nikkei expliquant qu’Hitachi avait l’intention de geler ses investissements dans les modèles haut de gamme de son offre de stockage d’entreprise. Cela a amené plusieurs médias et concurrents d’HDS à affirmer que la firme allait abandonner son stockage haut de gamme.

Vers une réorientation des investissements d'Hitachi Data Systems

Hitachi Data Systems est l'un des leaders historiques du marché des baies de stockage haut de gamme. Ses baies VSP G1000 y affrontent les baies VMAX d'EMC et les DS88xx d'IBM. Le constructeur n'a donc pas tardé à réagir et à démentir tout retrait de ce segment. Il est vrai qu'il y réalise encore une partie non négligeable de ses revenus et que ses baies sont présentes dans les environnements les plus critiques des grands comptes.

Pour autant, le constructeur ne cache pas non plus sa conviction que ce segment n’est sans doute plus le plus porteur du marché - il s'agit d'ailleur d'un segment en décroissance comme le confirme régulièrement les chiffres d'IDC et Gartner. En janvier, Hu Yoshida, le CTO d’HDS, indiquait ainsi lors d’un entretien avec notre collègue américaine Carol Sliwa : “Le marché de l’infrastructure IT n’est pas un marché de croissance. Plutôt que d’essayer de nous battre sur le marché de l’infrastructure, nous allons devoir nous battre sur celui de l’évolution des applications ». Traduction : HDS entend mettre l’accent sur l'intégration avec sa nouvelle ligne Lumida dédiée au traitement des données IoT, en s’appuyant sur la technologie acquise avec le rachat de Pentaho en 2015.

Yoshida indique que l’Internet des objets est vital dans la stratégie d’HDS : « Au niveau du groupe Hitachi, nous avons une stratégie d’ensemble baptisée ‘Social Innovation’, qui nous fait nous déplacer vers l’internet des objets, par exemple en tentant de bâtir des villes intelligentes ou en fournissant plus d’informations sur les datacenters, les télécommunications ou l’automobile ».

Des plates-formes de stockage de plus en plus standards et ou le logiciel joue un rôle croissant

Dans son propre blog cette semaine, Yoshida a clarifié ce que voulait dire le gel des investissements dans le stockage haut de gamme pour HDS. Il explique notamment qu’il n’est plus nécessaire pour Hitachi d’investir autant dans le design de ses baies haut de gamme. Le constructeur peut désormais utiliser des processeurs standards Intel pour ses contrôleurs ou s'appuyer sur la Flash pour les performances. Il indique également qu'il est aujourd'hui possible de délivrer la plupart des fonctions avancées sous forme logicielle (à l'exception de certaines fonctions mainframes qui nécessitent des extensions matérielles spécifiques). Ainsi, SVOS permet à l'ensemble des baies milieu de gamme et  haut de gamme d'embarquer les mêmes fonctionnalités avancées, comme la virtualisation de baies tierces, la haute disponibilité en mode actif/actif ou la geo-réplication. 

Hitachi devrait donc de plus en plus déplacer sa R&D vers son système d’exploitation SVOS (Storage Virtualization Operating System) et vers les logiciels d’automatisation du stockage afin de réduire les besoins en personnel qualifié dans les entreprises. Le constructeur japonais devrait aussi optimiser les fonctions et les performances de ses solutions de stockage pour des applications spécifiques comme le stockage de données IoT et l’analytique. Cela ne veut toutefois pas dire que les investissements vont cesser dans les plates-formes actuelles, puisque Hitachi promet des améliorations pour son haut de gamme dans la seconde moitié de l'année. 

Bref, ce n’est pas la fin du monde, mais plutôt une réorientation stratégique pour un Hitachi qui mise plutôt sur un avenir ou l’intégration applicative primera sans doute sur les fonctions de stockage pures afin de différentier les équipements des différents fournisseurs de baies de stockage.

Pour approfondir sur SAN et NAS

- ANNONCES GOOGLE

Close