AMD poursuit sa descente aux enfers

AMD vient d’enregistrer une perte nette de 1,4 Md$ au quatrième trimestre 2008. C’est bien plus qu’au trimestre précédent (-127M$) mais un peu moins qu’un an plus tôt (-1,7 Md$).

AMD vient d’enregistrer une perte nette de 1,4 Md$ au quatrième trimestre 2008. C’est bien plus qu’au trimestre précédent (-127M$) mais un peu moins qu’un an plus tôt (-1,7 Md$). Ce neuvième trimestre consécutif dans le rouge n’est pas une surprise complète : début décembre, le fondeur avait sonné le tocsin.

Pour tenter de revenir dans le vert, AMD a multiplié, en 2008, les cessions d’activité, de la production aux puces pour terminaux mobiles. Mais cela suffira-t-il ? Dans un communiqué de presse, le fondeur précise notamment que son chiffre d’affaires lié aux solutions informatiques a chuté de 38 % en un an, tandis que prix de vente moyen des processeurs reste orienté à la baisse. Côté puces graphiques, la situation est légèrement moins sombre, avec un recul du CA de 8 % sur un an et un prix moyen des composants orienté à la hausse, une performance quand on sait que son principal concurrent, Nvidia, a vu ses ventes reculer de plus de moitié.

Prudent, AMD n’affiche pas le moindre optimisme et prévoit un recul de son chiffre d’affaires au premier trimestre 2009, évoquant « une visibilité très limitée et des ajustements continus dans la chaine logistique. »

Reste à savoir quelle sera l’ampleur de l’impact financier du plan de restructuration en cours chez le fondeur. Mais aussi de celui de son entrée sur le marché du portable low-cost.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close