Salesforce promet un datacenter en France en 2015

A la suite d'un déjeuner avec François Hollande à San Francisco, Mark Benioff, le patron de Salesforce s'est engagé à ouvrir un datacenter en France en 2015.

À l’occasion de la visite de François Hollande dans la Silicon Valley, Mark Benioff, le bouillant patron de Salesforce.com, a annoncé l’ouverture en 2015 d’un datacenter en France afin de fournir un hébergement local de ses services cloud mais aussi de renforcer son maillage européen. Le futur datacenter français viendra compléter le datacenter anglais que le fournisseur ouvrira à l’été 2014 et viendra « soutenir la mise en place de ses services cloud Salesforce1 auprès d’une clientèle en pleine croissance en France, en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique », explique la firme.

Salesforce a multiplié les investissements en France au cours des dernières années et compte parmi ses rangs plusieurs dirigeants d’origine française. En 2008, la société a racheté Instranet, la société cofondée par Alexandre Dayon (aujourd’hui vice-président Applications et Plateforme de Salesforce), pour en faire le cœur de son offre service cloud, dédié aux applications de support, de service Desk et de centres d’appel. Service Cloud est aujourd’hui l’un des pans majeurs de l’offre de Salesforce.com. En 2012, elle a nommé Patrick Pelata, l’ex-numéro 2 de Renault, au poste de vice-président exécutif en charge du secteur automobile.

En février 2013, Salesforce a poursuivi ses emplettes en France en mettant la main sur Entropysoft, un spécialiste de l’interconnexion entre systèmes de gestion de contenus pour en faire un élément important de son offre de collaboration et de gestion de contenus (avec sa solution Content Hub, Entropysoft proposait un catalogue de près de 40 connecteurs permettant d’interconnecter des systèmes de gestion de contenus et des référentiels de données structurés ou non).

Peu de temps après ce rachat, Saleforce a annoncé l’ouverture à Grenoble (en fait dans la zone technologique de Meylan en banlieue Est de Grenoble) d’un centre de R&D européen spécialisé dans les technologies d’analyse de contenus. Notons enfin que le siège français de Salesforce sert aussi de siège aux activités Europe du Sud et Europe de l’Est de l’éditeur et fait de la France l’une des plaques tournantes de ses activités en Europe.

 

 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close