fotografiche.eu - Fotolia

ERP : Infor ajoute une couche allemande de Process Mining à ses offres

Lors de l’Inforum 2019, l’éditeur new-yorkais a dévoilé un accord avec le spécialiste de l’analyse et de la gestion des processus opérationnels, Signavio, jusqu’ici plutôt proche de SAP.

Nouvelle-Orléans – Infor, l’éditeur new-yorkais d’ERP et d’applications métiers (EAM, Talent Management, Resource Management System, etc.), tenait cette semaine son évènement annuel dans la capitale de la Louisiane (dont la Mairie est un client d’Infor)

C’est depuis les bords du Mississippi, à deux pas du célèbre « French District », que l’éditeur a annoncé un partenariat à la fois intéressant et surprenant avec Signavio.

Accord avec l’allemand Signavio dans le process mining

Signavio est un spécialiste allemand du process mining.

Le process mining consiste, en substance, à analyser les processus d’une entreprise pour voir s’il existe des sources d’améliorations dans la réalisation opérationnelle des procédures.

La dématérialisation (qui a multiplié les données opérationnelles) et l’arrivée du Machine Learning (qui permet d’autonomiser l’analyse et de la rendre plus prescriptive) sont deux facteurs qui ajoutent encore de la pertinence à ces outils.

Les technologies de Signavio viendront enrichir les « accélérateurs » d’Infor pour les déploiements. Celles-ci indiqueront si les bonnes pratiques conseillées par Infor et incluses dans ses suites, industrie par industrie, sont respectées et réellement mises en œuvre ou s’il existe des écarts (et l’importance de ces écarts).

« La technologie de Signavio dans le domaine de l’exploration intelligente des processus fournira aux clients d’Infor une plate-forme pour les aider à faire converger les pratiques conseillées et les processus métiers réels [et ce] en s’appuyant sur les données transactionnelles temps réel produites par les applications d’Infor », explique le CTO de l’éditeur américain, Soma Somasundaram. « Ces données seront utilisées pour identifier et réduire les écarts par rapport à ces bonnes pratiques et aideront les entreprises à améliorer leurs performances ».

Le partenariat avec Signavio ne s’arrête donc pas au déploiement. Le process mining pourra, au fil du temps, affiner les recommandations de manière proactive en fonction des nouvelles données opérationnelles générées, ou lancer des alertes si certains processus venaient à dévier.

Enfin, les entreprises qui le voudront pourront comparer leurs pratiques avec celles de leurs pairs via du Benchmarking.

Par sa nationalité, Signavio est historiquement partenaire de SAP, de T-System (hébergeur très proche de SAP), et du Hasso Platner Institute (du fondateur de SAP). L’accord « très poussé » avec Infor (dixit le PDG de Signavio dans un échange avec les analystes et la presse internationale) traduit donc, entre les lignes, la stratégie de plus en plus frontale d’Infor contre le géant allemand.

Signavio ouvre aussi la voie au prochain RPA d’Infor, promis pour 2020. Car automatiser des processus à grande échelle avec de l’IA et des bots logiciels n’a de sens que si les processus sont eux-mêmes optimisés ou efficaces – but ultime du process mining.

Pour approfondir sur Applications métiers

- ANNONCES GOOGLE

Close