studiostoks - Fotolia

ERP : les entreprises ne veulent pas payer pour du Machine Learning, les chatbots ou la blockchain

Mike Ettling, ex-dirigeant de SuccessFactor et nouveau PDG de l'éditeur hollandais Unit4, a livré lors de la conférence Unleash HR à Paris son analyse sur les tendances dans l'ERP et sur les nouvelles fonctionnalités RH de sa suite applicative.

Pour Mike Ettling, nouveau PDG d'Unit4, les clients des applications métiers ne seraient pas prêts à payer plus cher pour accéder aux technologies les plus avancées - et les plus « marketées ».

Mike Ettling, qui était précédemment le président de Success Factors, a pris la parole lors de la conférence Unleash HR qui s'est tenue à Paris la semaine dernière.

« Ce que je trouve le plus étrange à propos du secteur des logiciels B2B, c'est que si vous prenez les cinq principaux mots clefs à la mode - Intelligence Artificielle, Machine Learning, chatbots, analytique prédictif et blockchain - les clients veulent tout cela gratuitement », a-t-il expliqué. « Ils s'attendent à ce que les logiciels soient par nature intelligents, engageants, prédictifs... Et il n'y ait donc pas de modèle de monétisation [...] Les gens s'attendent simplement à ce que l'utilisation des logiciels métier soit comme aller sur Google ou sur Amazon ».

« Vous ne pouvez pas vendre un module ML sur un ERP, il faut juste l'avoir. Le modèle qui consistait à venir avec une innovation estampillée "Silicon Valley" et à la mettre sur une grille tarifaire, c'est terminé ».

A l'inverse, Mike Ettling se revendique de l'école de ceux qui « livre les fonctionnalités », sous-entendu, plutôt que de donner un nom branché comme Leonardo ou Einstein.

Mike Ettling a pris les rênes d'Unit4 en avril 2019. Unit est un éditeur hollandais spécialisé dans les ERP pour les entreprises de services, les associations professionnelles et le secteur de l'éducation. « J'ai amené SuccessFactors à un point où il était logique de partir, puis j'ai fait une pause de 18 mois ».

Mike Ettling a finalement décidé de rejoindre Unit4 parce que, explique-t-il, il s'agit d'un éditeurs de solutions « axées sur les personnes et sur les processus », destiné au midmarket, hors manufacturing et supply chain. « Je ne voulais pas que mon travail consiste à réparer un produit ». Il souhaitait plutôt transformer une entreprise traditionnelle pour en faire un réel acteur cloud.

« Nous avons l'une des meilleures architectures ERP du marché, complètement cloud, multi-tenant, à base de microservices », liste-t-il. « La plupart des éditeurs pour les moyennes entreprises n'ont pas ça. Même les grands, comme SAP (avec S/4 HANA), Oracle Fusion, ou IFS - tous sont single-tenant ».

« Dans un monde cloud, vous ne voulez pas des personnalisations instance par instance », ajoute-t-il. « Vous voulez un code unique code pour tous vos clients. Ce qui permet d'accélérer le rythme de l'innovation ».

Ce que Unit4 appelle sa « People Experience Platform », s'appuie sur Azure. Cette stratégie de partenariat exclusif avec Microsoft - comme Infor avec AWS - date de bien avant l'arrivée de Mike Ettling. Elle tient son origine des présidences de Jose Duarte et Stephan Sieber et a permis une compréhension très approfondie de l'infrastructure sous-jacente d'Azure.

Nouveautés HCM / RH

Lors de l'Unleash World 2019, l'éditeur hollandais a également annoncé l'arrivée de nouvelles fonctionnalités de gestion du capital humain (HCM), dans son outil de gestion de la performance d'entreprise Prevero, qui automatisent l'analyse des données pour supporter les processus de planification et RH.

Pour Matthias Thurner, chef de produit chez Unit4, « nous développons des fonctionnalités utilisant les données et l'intelligence du core ERP pour soutenir la gestion des personnes à travers toute l'organisation ».

« Automatiser l'analyse des données autour des employés - qui assurent le succès des organisations de services - est essentielle. Ces nouvelles capacités d'Unit4 Prevero profiteront à la fois aux responsables financiers et aux chefs de projet, car ils pourront mieux capitaliser sur les talents ».

L'éditeur a également annoncé un partenariat mondial avec SmartRecruiters.

Dans le cadre de ce partenariat, Unit4 va intégrer SmartRecruiters dans ses offres ERP et HCM afin de proposer des capacités de gestion de talents, du sourcing des candidatures à l'embauche, pour les organisations de services « là où les personnes comptent le plus », insiste Matthias Thurner.

« Pour nous, SmartRecruiters est la meilleure suite d'acquisition de talents du marché », se réjouit Mike Ettling.

« Cet accord rapproche deux entreprises aux vues similaires. Il ajoute aussi à notre portefeuille une solution pure cloud d'acquisition de talents, avec en plus une couverture géographique complémentaire sur les marchés nord-américain et européen. Trouver les bonnes personnes et les bons talents est essentiel au succès de toute organisation de services », conclut l'ancien PDG de SuccessFactor.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close