SAP

Comprendre SAP Leonardo

Initialement, Leonardo était l’offre IoT de SAP. Depuis, elle s’est étendue à tout ce qui concerne la « transformation numérique » : de la Blockchain à l’analytique en passant par le Big Data. Le tout dans une logique de co-innovation et de modèles préétablis par verticaux.

Il y a tout juste un an, SAP présentait Leonardo. D’abord orienté Internet des objets (IoT), le portefeuille Leonardo a depuis été étendu à l’ensemble des technologies relevant de la « transformation numérique des entreprises », qu’elle concerne - parfois - leur modèle économique ou – bien plus souvent – leurs processus métiers.

Leonardo n’est pas à proprement parler un portefeuille de produits. Il s’agit plutôt, sous une appellation ombrelle, de regrouper des technologies précises associées à une méthodologie pour dégager des cas d’usages spécifiques par secteurs d’activité et ayant un effet de transformation de l’entreprise.

Comment ça marche ?

Concrètement un projet Leonardo propose de suivre une méthodologie de « Design Thinking », sorte de processus de co-créativité en groupe de travail qui permet – dans son acception la plus complète – de suivre 7 étapes :

  1. Définir
  2. Rechercher
  3. Imaginer
  4. Prototyper
  5. Sélectionner
  6. Implémenter
  7. Apprendre

Dans cette méthodologie itérative, très liée à la logique d’innovation, les retours utilisateur sont intégrés tout au long du processus garantissant, autant que faire se peut, un bon niveau de satisfaction et un important gain de temps.

Quelles technologies sont concernées ?

Leonardo se concentre sur l’ensemble des technologies présentant un effet de levier qualifiés de « puissants » par SAP en termes de transformation de l’entreprise.

A date, SAP en a ainsi retenue six (lire ci-après).

L’ensemble repose sur SAP Cloud Platform – un ensemble d’outils middleware comprenant des API, des microservices, des modules d’intégration – et sur la base de données HANA ou d’administration des données (Data Hub et Vora) de SAP.

Côté infrastructure l’ensemble profite de manière transparente des partenariats Cloud de l’éditeur avec Microsoft Azure, Google Cloud Platform et AWS.

Les technologies du portefeuille Leonardo :

1 - Machine Learning

Basé sur l'apprentissage statistique, le Machine Learning est un type d'intelligence artificielle qui confère aux ordinateurs la capacité d’apprendre sans être explicitement programmés. SAP propose d’ores et déjà un certain nombre d’usages assez simple qui permettent d’industrialiser des tâches simples liées à l’ERP. Par exemple le rapprochement entre bons de commande et factures.

2 - Blockchain

Registre distribué, la blockchain stocke de manière permanente et « infalsifiable » des données transactionnelles. Issue des crypto-monnaies, cette technologie commence à s’étendre à d’autres usages.

SAP travaille d’ores et déjà à des déploiements dans l’agroalimentaire, la logistique et le transport.

L’éditeur a réuni une trentaine de partenaires et de clients autour d’une initiative de co-innovation autour de cinq axes : Asset Intelligence Network, Distributed Manufacturing, Transportation Management, Global Track and Trace, et Advanced Track and Trace for Pharmaceuticals.

3 - Data Intelligence

Cet ensemble d’applications est largement liées à la BI. Il vie à améliorer les processus décisionnels par une meilleure maitrise, compréhension et valorisation des données.

4 - Big Data

Le terme Big Data décrit des ensembles de très gros volumes de données – à la fois structurées, semi-structurées ou non structurées – qui peuvent être traitées et exploitées dans le but d’en tirer des informations intelligibles et pertinentes. Pour se faire SAP propose Vora, qui permet aux entreprises de traiter les plus gros volumes à partir d’Hadoop et d’en tirer de la valeur.

La version 2.0 a été ré-architecturée autour des conteneurs et de Kubernetes pour améliorer l'évolutivité et de réduire la complexité du déploiement.

5 - Internet of Things

L'Internet des objets, ou IoT, est un scénario dans lequel les objets se voient attribuer des identifiants uniques. Ils ont la capacité de transférer des données sur un réseau sans nécessité d’intervention humaine.

Leonardo a été lancé par SAP début 2017 pour adresser l’IoT à partir des applications métiers historiques.

L’éditeur propose un certain nombre de cas d’usage, notamment dans la logistique ou dans les transports.

6 - Analytics

L'analytique consiste à appliquer à un contenu numérique des méthodes d'informatique décisionnelle, ou BI (Business Intelligence), ainsi que d'analytique métier, ou BA (Business Analytics).

SAP est un acteur majeur sur ce segment depuis l’acquisition en France de l’historique Business Object. L’analytics est également l’un des premiers usages d’HANA, la base In memory maison.

SAP propose notamment deux briques analytiques :

  • SAP Predictive Analytics : un outil décisionnel qui permet d'analyser d'importants jeux de données et d'anticiper les résultats et les comportements à venir.
  • SAP Cloud for Analytics : conçue pour le cloud, l’outil centralise les fonctions de visualisation, de planification et de prévision dans un environnement SaaS sécurisé.

La dernière couche de Leonardo : l’accélérateur

Sur la base de cas d’usage établis, SAP propose en parallèle une classification par usage et par industrie de ses solutions de transformation (les fameux verticaux). Au sein de Leonardo, c’est ce qui, finalement, ressemble au portefeuille de produits logiciels traditionnels de SAP.

L’idée est, à travers des modèles prédéfinis disponibles clés en main (les Patterns) d’accélérer les processus de test, de personnalisation et de déploiement. Lors du lancement de Leonardo à l’occasion de SAPphire 2017, l’éditeur proposait deux cas d’usages pour quatre industries. Six mois plus tard, une dizaine de verticaux sont désormais concernés pour 17 cas d’usage.

À terme, SAP ne se fixe pas de limites spécifiques mais l’éditeur estime qu’une vingtaine de cas d’usage par industrie pourrait constituer une excellente couverture.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close