Le Brocade G620 inaugure l'ère du Fibre Channel à 32 Gbit/s

En dévoilant son commutateur Fibre Channel Gen6, le Brocade G620, Brocade a inauguré hier l'ère des réseaux SAN à 32 Gbit/s. Le switch dispose de 48 ports à 32 Gbit/s et de 4 ports à 128 Gbit/s.

Leader mondial des équipements réseau SAN, Brocade a dévoilé hier le Brocade G620, le premier commutateur Fibre Channel Gen 6 capable de supporter des liens à 32 et 128 Gigabit/s. Ce premier lancement d’un commutateur Fibre Channel Gen6 - qui intervient avec quelques mois à peine de retard sur les plans initiaux de Brocade - n’est sans doute que le début d’une longue série d’annonces de migration du portefeuille de Brocade vers le 32 Gbit/s, alors que les entreprises commencent à peine à utiliser les possibilités du FC 16 Gbit/s.

L'arrivée du FC à 32 Gbit/s intervient alors que l’adoption plus rapide que prévu du stockage Flash met la pression sur les réseaux SAN en matière de débit et de latence. Elle intervient aussi dans un contexte de stagnation du marché FC, la technologie étant de plus en plus concurrencée par l'Ethernet. Notamment, la montée en débit des réseaux Ethernet (avec l’arrivée du 25/50 Gigabit/s) et l'émergence de l’hyperconvergence constituent de puissante menaces pour les SAN existant.

Un commutateur modulaire capable de proposer jusqu'à 64 ports à 32 Gbit/s

Le G620 est un commutateur dense au format rack 1U, qui dispose de 48 ports 32 Gbit/s et de 4 ports Q-Flex à 128 Gbit/s. Ces derniers peuvent être utilisés comme ports d’uplink ou peuvent chacun être séparés en quatre liens 32 Gbit/s autonomes. Dans cette dernière configuration, le G620 délivre dans la pratique un total de 64 ports 32 Gbit/s. Comme à son habitude Brocade propose à ses clients de n’activer qu’une partie de ces ports (a minima 16 ports à 32 Gbit/s et les quatre ports Q-Flex) en fonction des besoins réels de l’entreprise dans le cadre de son mécanisme de type  « pay-as-you-grow ». Cette offre permet de débloquer les deux autres banques de 16 ports 32 Gbit/s du commutateur en entrant simplement des clés de licence logicielles

Le commutateur G620 embarque la technologie Fabric Vision de Brocade, dont l’objectif est de fournir aux administrateurs plus de visibilité et de transparence sur le fonctionnement de leurs réseaux SAN. La technologie, née du projet « Mosaic » et déjà présente sur les autres commutateurs Brocade, permet à un administrateur SAN de réaliser des opérations de diagnostic étendu aussi bien dans les couches de bas niveau ( physique, sur la fibre elle-même) que dans les couches de haut niveau. Elle permet, par exemple, de superviser des indicateurs de performance clés comme la latence, le niveux d’IOPS. Elle aide également au diagnostic d’éventuels dysfonctionnements du réseau SAN en fournissant une vision de bout en bout, d’un initiateur (physique ou virtuel) à une cible et ce pour chaque flux FC (un peu à l’instar de ce que permettent des protocole comme NetFlow/SFlow pour les commutateurs Ethernet).

Un écosystème FC 32 Gbit/s émergeant

Sans surprise, le lancement du G620 est supporté par les partenaires traditionnels de la firme en matière de baies de stockage dont Dell, EMC, Fujitsu, HDS et NetApp, mais aussi par les fournisseurs de cartes HBA Fibre Channel, Atto, Broadcom/Emulex et Qlogic. Les derniers ont d’ailleurs profité du lancement du G620 pour dévoiler leurs premiers adaptateurs Fibre Channel à 32 Gbit/s. Notons également que Cisco, le principal concurrent de Brocade sur le marché des commutateurs a dévoilé le mois dernier le MDS 9718, un nouveau directeur présenté comme "prêt pour le 32Gbit/s" - même si les cartes lignes FC Gen6 ne sont pas encore disponibles pour cette machine.

Le commutateur Brocade G620 est immédiatement disponible via le réseau de distribution de Brocade et il devrait aussi faire son apparition au catalogue de certains constructeurs dans le courant du second trimestre 2016.

 

 

Pour approfondir sur SAN et NAS

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close