FotolEdhar - Fotolia

La gestion des profils utilisateurs vue par Citrix et par VMware

Les outils de gestion des profils utilisateurs aident à réduire le volume des données associées aux postes de travail virtuels, ainsi que les délais d’ouverture et de fermeture de session, au-delà des simples profils itinérants de Windows.

Citrix et VMware proposent tous deux des outils de gestion des profils utilisateurs intégrés à leurs suites de virtualisation du poste de travail. Ces outils améliorent les délais de démarrage des postes virtuels au-delà de ce que permettent les profils utilisateurs itinérants de Windows.

L’administration des profils utilisateurs est l’un des défis clé d’un environnement de postes de travail virtualisés. Ces profils stockent des données qui sont propres à chaque utilisateur. Avec les profils itinérants de Windows, ces données résident sur un serveur Windows qui se charge de les copier sur le poste de travail à chaque ouverture de session.

En environnement virtualisé, deux problèmes émergent. Tout d’abord, la plupart des postes de travail sont là non-persistants. C’est à dire qu’ils reviennent à un état vierge à chaque fermeture de session et ne peuvent pas stocker de données de profil utilisateur. Surtout, les utilisateurs accèdent souvent à leurs postes virtuels à distance. Et là, la copie des données de profil peut entraîner d’importants délais d’ouverture de session et affecter considérablement l’expérience utilisateur.

De nombreuses organisations s’appuient sur les profils itinérants de Windows parce qu’ils permettent de répondre à la première problématique de manière simple et économique. Mais ils n’apportent rien en réponse à la seconde. Heureusement, les spécialistes de la virtualisation du poste de travail comme Citrix et VMware offrent des outils de gestion des profils offrant une meilleure expérience aux utilisateurs finaux et aux administrateurs.

Citrix User Profile Management

Citrix fournit son outil de gestion des profils utilisateurs (User Profile Management, UPM) avec les éditions Enterprise et Platinum de XenApp et XenDesktop, ainsi que l’édition Advanced de ce dernier. Citrix UPM est compatible avec les environnements Windows, mais il en contourne les profils itinérants.

De la même manière, Citrix UPM stocker les profils utilisateurs de manière centralisée, soit sur un partage réseau UNC, soit un chemin lié au dossier personnel de l’utilisateur. Ce dernier doit disposer des droits d’accès en écriture sur cet emplacement, et Citrix recommande d’utiliser les dossiers personnels des utilisateurs parce que tous les droits nécessaires devraient déjà y être actifs.

Citrix UPM se charge de lire le contenu du profil utilisateur à l’ouverture de session. A sa clôture, il transfère tous les changements vers l’entrepôt des profils pour assurer la persistance du profil d’une session à l’autre.

L’éditeur a conçu ses profils utilisateurs pour améliorer les performances, tout en en réduisant la taille. UPM permet aux administrateurs de sélectionner des dossiers à synchroniser : ils réduisent donc la taille des profils en excluant les dossiers les moins importants. Ils peuvent également ajouter des dossiers essentiels.

UPM surveille aussi les deltas résultant des opérations en écriture : transférer l’intégralité du profil à chaque fermeture de session prendrait trop de temps. Ce ne sont donc que des changements granulaires, affectant dossiers, fichiers et clés de registre, qui sont transférés. Au passage, l’approche de Citrix réduit le risque de pertes de données lorsque les utilisateurs ont recours à des terminaux multiples.

VMware View Persona Management

L’outil View Persona Management de VMware – inclus dans la suite Horizon – remplace les profils itinérants de Windows et accélère les processus d’ouverture et de fermeture de session.

Pour cela, il se contente de ne télécharger que les éléments de profil qui sont absolument nécessaires : les autres données de profil sont téléchargées à la demande. Cette approche réduit considérablement le délai d’ouverture de session et limite le risque de « tempête » lorsque de nombreux utilisateurs ouvre une session au même moment.

En outre, VMware View Persona Management n’attend pas la fermeture de session pour transférer les changements apportés aux données de profil : la synchronisation s’effectue de manière régulière, toutes les 10 minutes environ. Mais les administrateurs peuvent ajuster eux-mêmes l’intervalle de synchronisation.

Ainsi, le profil de l’utilisateur est régulièrement actualisé et la quantité de données à transférer lors de la fermeture de session est réduite – de même que le temps pris pour cette opération.

VMware et Citrix ont tous deux beaucoup travailler à améliorer le concept de profil itinérant, et les utilisateurs du VDI peuvent ainsi réduire les temps d’ouverture et de fermeture de session pour leurs utilisateurs.

Adapté de l’anglais.

Dernière mise à jour de cet article : avril 2016

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close