mangpor2004 - stock.adobe.com

Wifi 6 : attention aux difficultés des déploiements

Les nouveaux points d’accès Wifi 6 n’apporteront pas beaucoup de bénéfices s’ils sont simplement installés à la place des anciens équipements Wifi. Une révision du réseau sous-jacent est à prévoir.

Difficile d’ignorer le chant des sirènes du Wifi 6 quand on doit déployer un nouveau réseau sans fil ou simplement mettre à jour l’existant. Tout, potentiellement, s’améliore avec le Wifi 6 : les fonctionnalités, les performances, la capacité. Tout y est. Sauf que pour tirer parti d’un réseau Wifi 6, il ne suffit pas d’installer de nouveaux points d’accès censés apporter une connectivité plus rapide. Le Wifi n’est qu’un élément de l’équation globale du réseau, que celui-ci soit domestique ou qu’il s’agisse d’un environnement d’entreprise. Le bénéfice du Wifi dépend toujours du réseau auquel il est raccroché.

Suite de l'article ci-dessous

Des environnements rarement adaptés en TPE

À la maison, dans les TPE et pour de nombreuses PME, une mise à niveau sans-fil peut sembler aussi simple que de retirer les routeurs Wi-Fi 5 et de les remplacer par des routeurs Wi-Fi 6. En réalité, il n’en est rien. Même dans les plus petits réseaux sans fil, il convient d’envisager la connectivité de manière globale. Pour commencer, même si la théorie dit qu’il est possible d’atteindre plusieurs Gbit/s de bande passante entre les PC et la borne sans-fil, aucune amélioration ne sera observée pour les flux qui passent par le goulet d’étranglement de votre connexion Internet.

Et même sans parler du débit vendu par votre fournisseur d’accès, êtes-vous sûr que le câble Ethernet qui relie dans vos locaux le point d’accès Wifi à votre routeur supporte au moins 1 Gbit/s de bande passante ? Selon la distance (au-delà de 30 mètres), selon son blindage et selon le nombre de fils réellement soudés sur le connecteur, il n’est pas certain que votre vieux câble Cat5E soit encore adapté.  

Ensuite se pose la question des appareils qui communiquent en Wifi. Combien d’entre eux sont compatibles avec le Wifi 6 ? Le Chromecast d’origine, par exemple, ne bénéficiera pas du Wifi 6. Quant à vos tout derniers PC portables, il n’est pas certain qu’ils soient équipés pour.

En TPE, les équipements Wifi 6 seront généralement des produits également vendus pour le grand public et de marque Netgear, TP-Link, voire Asus. Dans ce cas, la borne Wifi a à la fois les fonctions de point d’accès sans-fil et de routeur. Il faut dans ce cas prendre garde aux conflits de règles de routage qui peuvent exister sur le point d’accès Wifi et sur le routeur de la box Internet.  

Wi-Fi 6 en entreprises : une révision en profondeur du réseau local s’impose

Presque tous les fournisseurs d’équipements réseau en entreprise proposent déjà des produits Wi-Fi 6. Citons Arista, Aruba/HPE, Cisco/Meraki, Extreme Networks, etc. Parmi eux, le leader du marché Cisco a revu ses licences concernant les réseaux sans fil (appelés WLAN dans le jargon B2B) et impose l’utilisation d’un nouveau contrôleur réseau, ainsi que d’un nouveau système dès lors que l’une entreprise souhaite déployer du Wifi 6.

À vrai dire, passer en Wifi 6 avec Cisco donne l’impression que l’on change de fournisseur. Dans ces conditions, les entreprises ne doivent pas se sentir obligées de considérer le Wifi 6 comme une simple mise à jour dans le catalogue du fournisseur habituel : il est tout à fait possible de profiter du passage au Wifi 6 pour lancer un nouvel appel d’offres sur le marché et peut-être changer de fournisseur.

Comme pour les points d’accès des PME, il convient de vérifier que tous les équipements réseau en aval d’un point d’accès Wifi 6 supporteront les Gbit/s de sa bande passante. Mais du fait que les nouveaux points d’accès seront ou non alimentés directement par leur câble (système dit de Power-over-Ethernet, ou PoE), du fait que le nombre optimal de postes clients connectés change entre le Wifi 5 et le Wifi 6, il est probable qu’il faille revoir intégralement le design des emplacements Wifi dans les bureaux.

La migration vers le Wi-Fi 6 signifie, en fin de compte, le recâblage et le remplacement des switches intermédiaires pour construire des routes plus grandes et mieux adaptées à la circulation du trafic Wi-Fi 6 tout au long du réseau. Il s’agit d’une spirale : les switches de plus grande capacité sont susceptibles de nécessiter eux-mêmes des liaisons plus importantes vers le cœur de réseau, voire des équipements d’alimentation plus musclés, qui sauront maintenir tous les appareils réseau en activité malgré une coupure de courant.

Appareils Wifi 6 : attention aux ralentissements et aux fonctions indisponibles

Comme cela était déjà le cas avec les générations précédentes, le Wifi 6 promet une rétrocompatibilité avec les anciens appareils Wifi des utilisateurs. Cependant, les administrateurs réseau ont la possibilité de définir jusqu’où doit remonter cette rétrocompatibilité, pour ne pas accepter des appareils trop anciens qui forceraient les points d’accès à fonctionner en mode dégradé et qui ralentiraient de fait tous les utilisateurs.

En Wifi 6, la répartition des différents accès selon des fréquences dites orthogonales (OFDMA, pour Orthogonal Frequency-Division Multiple Access) permet d’effectuer certains réglages par cellule d’antennes, avec la promesse d’un débit supérieur même lorsqu’une antenne fonctionne avec le niveau de puissance d’une génération précédente. Pour autant, ce dispositif améliore peu les contraintes existantes en Wifi : le débit observé par les utilisateurs dépend essentiellement du nombre et de la génération des appareils connectés à un point d’accès. En clair, il est assez peu probable que vous parveniez aux performances annoncées officiellement.

Globalement, le Wifi 6 promet des innovations substantielles, mais ne vous attendez pas à ce qu’elles soient toutes activées dans les matériels Wifi 6 que vous achèterez. Du côté des produits grand public vendus aux TPE, il peut être difficile de savoir lesquelles sont réellement implémentées.

Pour le matériel d’entreprise, il faut se référer aux notes de mise à jour du firmware. Hélas, le prix des équipements Wi-Fi 6 restera élevé pendant un certain temps et il n’est pas prévu de réduction à cause de fonctionnalités listées dans la norme, mais non activées. Enfin, précisons que d’ici à la fin de l’année 2021, voire en début d’année 2022, le Wifi 6 sera remplacé par un Wifi 6E plus performant.

Pour approfondir sur LAN - WLAN

Close