Les dessins du MagIT

Télécharger Information Sécurité
  • Dans ce numéro:
    • Le pare-feu applicatif Web, un marché en pleine évolution
    • Le WAF à l’heure des DevOps
    • Pourquoi le pare-feu applicatif web est-il une couche de sécurité indispensable
    Télécharger cette édition
  • Facebook dévoile sa monnaie Libra

    Facebook a annoncé officiellement le lancement, d’ici à la mi-2020, d’une cryptomonnaie baptisée Libra. Cette monnaie sera gérée par une organisation à but non lucratif, basée à Genève, la Libra Association, dont Facebook est un des vingt-huit membres fondateurs, avec, notamment, Booking, eBay, Iliad, Mastercard, PayPal, Uber, Visa et Vodafone...

  • Concentration d'acquisitions chez les fournisseurs de cloud

    Dans une tribune au vitriol de son PDG, Qlik accuse les deux géants du cloud de recycler une vieille stratégie de clients captifs. Il met en garde les utilisateurs de Tableau, racheté par Salesforce, et de Looker, acquis par Google.

  • La rareté des profils, point noir de l’IA en France

    Face à la rareté de profils qui nécessitent des compétences multiples, la formation en interne est souvent privilégiée. Les différences de salaires entre Gafa et entreprise traditionnelle contribuent à compliquer la question.

  • Oracle et Microsoft font ami ami dans le cloud

    Oracle et Microsoft vont rendre leurs clouds plus interopérables pour donner à leurs clients communs davantage d'options de migration. L'accord témoigne de la compétition acharnée dans le cloud qui crée des alliances improbables.

  • L'Anssi fête ses dix ans

    C’est en juillet 2009 qu’est officiellement née l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi), avec notamment pour mission initiale l’animation et la coordination des travaux interministériels en matière de sécurité des SI. En dix ans, l’Anssi s’est faite le pivot d’un écosystème ouvert de la cybersécurité en France.

  • Pour Gartner, à court terme, la blockchain va décevoir

    Le cabinet d'analystes Gartner voit la blockchain créer beaucoup de valeur, mais pas tout de suite. Trop d'offres et de technologies, trop de marketing et pas assez d'expérience et de cas d'usages annonceraient « une lassitude » et des déceptions sur le court terme.

  • L’Union Européenne veut pousser ses entreprises vers l’Open Data

    L’Open Data comme moteur de croissance, c’est la position de la commission européenne qui a mis en place un portail de partage des données nationales depuis plusieurs années. Désormais, celle-ci cherche à aider les entreprises à emboîter le pas des Etats.

  • Vulnérabilité RDP : près d’un million de machines menacées sur Internet

    Deux semaines après la révélation d’une vulnérabilité qui a poussé Microsoft à distribuer des mises à jour exceptionnelles pour Windows XP et Server 2003, la menace d’une exploitation grandit. Robert Graham, d’Errata Security, a procédé à une recherche active d’hôtes concernés en s’appuyant sur le projet Masscan. Il a ainsi trouvé plus de 3,3 millions de services RDP exposés en ligne. Parmi ceux-ci, il a voulu savoir combien étaient encore affectés par la vulnérabilité Bluekeep, en interrogeant les adresses concernées avec rdpscan. Le résultat est édifiant : environ 950 000 services RDP vulnérables s’avèrent exposés sur Internet.

  • Enquête sur la signature de maliciels par des certificats

    Depuis plusieurs mois, des chercheurs en sécurité s’inquiètent de la signature de maliciels par des certificats tout ce qu’il y a de légitimes, émis par Sectigo. Les chercheurs de Chronicle, qui se sont penchés sur la formidable base de connaissance que représente VirusTotal sur une période d’un an s’écoulant jusqu’au 7 mai dernier, ont identifié 3 815 échantillons correspondant à des exécutables Windows PE peu détectés, dont 1 775 échantillons profitent de certificats émis par Sectigo (qui se faisait précédemment appeler Comodo)

  • Le RGPD fête son premier anniversaire

    Le 25 mai 2019 marque le premier anniversaire de l’entrée en application du Règlement général sur la protection des données (RGPD), et notamment de l'exigence du consentement, préalablement à l'enregistrement des données personnelles.

  • Qualcomm condamné pour abus de position dominante

    Dans le procès qui l'opposait à la FTC, Commission fédérale du commerce, Qualcomm a été condamné par la justice américaine. « Les pratiques d’attribution de licences de Qualcomm ont étranglé la concurrence » stipule la juge Lucy Koh dans son jugement.

  • Les Etats-Unis banissent violemment Huawei

    Déclaré persona non grata par l'administration Trump, le constructeur chinois va être très affecté, mais plus son bannissement durera, plus les conséquences pourraient aussi être importantes pour de nombreuses industries.

- ANNONCES GOOGLE

Close