Les dessins du MagIT

Télécharger Information Sécurité
  • Dans ce numéro:
    • #NotPetya : les enseignements tirés chez Maersk
    • Gestion des correctifs : cinq pratiques de référence
    • Gestion des correctifs : des pistes pour améliorer une activité essentielle
    Télécharger cette édition
  • IBM ajoute la déduplication à Spectrum Virtualize et à ses baies Storwize

    Après avoir longtemps professé l'inutilité de la technologie, IBM s'est finalement résolu à intégrer la déduplication de données à sa solution Spectrum Virtualize et aux systèmes de stockage motorisés par la technologie dont sa famille Storwize. Il imite en cela Dell EMC qui a fini par faire de même avec ses baies Unity et VMAX.

  • La Blockchain ne déchaîne pas les passions des DSI

    Un tout petit pourcent. 1%, c'est la proportion de DSI qui aurait, réellement, des projets de blockchain en cours. Et ils seraient à peine 8% à prévoir d'en lancer un à court terme ou d'expérimenter la technologie.Dans son CIO Survey, Gartner estime que la plupart des entreprises ne sont pas intéressées par une blockchain « surmédiatisée ». Le cabinet avertit même que succomber trop hâtivement à cette mode technologique n'est pas sans risque.

  • Ressources humaines et intelligence artificielle

    Les Ressources humaines commencent à s'approprier l'intelligence artificielle et l'automatisation, mais beaucoup de questions sont encore sans réponse. Les DRH s'interrogent pour utiliser au mieux ces techniques là où elles sont le plus pertinentes et en maîtriser les risques.

  • Twitter prépare une migration de ses clusters Hadoop vers Google Cloud

    Le géant des médias sociaux prévoit de délester certains de ses clusters Hadoop vers Google Cloud pour renforcer la résilience de son infrastructure.

  • La Matmut lance une offre de cyber-assurance étendue

    L’assureur s’est associé à Chubb pour accompagner les entreprises dans la couverture du risque associé à des attaques informatiques. Son partenaire couvre les paiements de rançons.

  • Web Conference 2018 : inquiétudes sur les promesses et les risques d'Internet

    The Web Conference (anciennement WWW) est la plus importante conférence scientifique mondiale consacrée au Web. L’édition 2018 a fait le point sur la sécurité, le respect de la vie privée et les futures évolutions du web avec des interlocuteurs de tout premier plan comme Tim Berners-Lee ou Vinton Cerf. Entre la vision marchande des grands du numérique et celle des défenseurs d’un Internet éthique, les divergences sont profondes.

  • Postes de travail et réseau : vers une approche intégrée de la sécurité

    Associer réseau et points de terminaison pour obtenir une vision complète de la menace, et pouvoir lutter contre elle dans chacune de ses dimensions. Prometteuse, cette approche intégrée a déjà été adopté par plusieurs acteurs.

  • Progressions spectaculaires dans le Cloud

    Dans le Cloud, les concurrents de Google affichent des progressions spectaculaires au premier trimestre 2018. Lors de la communication de ses résultats trimestriels, Amazon a fait savoir que le CA d’AWS avait bondi de +50% par rapport au même trimestre de l’année précédent (à 5,44 Md$), un trimestre qui avait lui-même connu une croissance de +40%. AWS dépasse aujourd’hui les 10% du CA total d’Amazon et les 70% de la marge opérationnelle du e-commerçant. Dans le même temps, Azure a décollé avec une croissance de +90% par rapport au même trimestre 2017. Microsoft ne communique pas de CA précis sur Azure mais la division Intelligent Cloud – Azure et offres serveurs – avoisine les 7,9 milliards (+17%).

  • Brad Smith, de Microsoft, s’inquiète des menaces liées aux États-nations

    En ouverture de l’édition 2018 de RSA Conference, le président de Microsoft en charge des affaires juridiques, a appelé gouvernements et secteur privés à se mobiliser contre les menaces informatiques imputables à des États. Brad Smith a également appelé les gouvernements du monde à faire plus, et en particulier à ratifier une « convention de Genève du numérique » qui interdirait les cyberattaques sur les réseaux électriques, les hôpitaux et autres infrastructures critiques qui pourraient entraîner la perte de vies humaines.

  • Les Etats-Unis accusent la Russie de pirater des routeurs en masse

    Le FBI, le ministère américain de l’Intérieur et le centre britannique de sécurité informatique accusent conjointement la Russie de détourner des équipements réseau. De quoi faire oublier leurs propres activités ?

  • La France ratifie la déclaration de Partenariat Européen sur la Blockchain

    Le « European Blockchain Partnership » aura pour mission de « permettre le développement de cadres interopérables pour la Blockchain en Europe ». L’objectif est de favoriser la concurrence et d’appliquer la technologie à des projets publics transfrontaliers dès 2019

  • La nouvelle tarification de SAP

    SAP annonce un nouveau modèle de tarification pour les accès indirects au cœur de ses désaccords avec ses clients. Il promet un outil d’audit en self-service et introduit pour la première fois une distinction entre « accès humain » et « accès numérique ». Les accès directs/humains (existants) seront facturés en fonction du nombre d'utilisateurs humains. En revanche, l’accès tiers – Internet des objets (IoT), robots et/ou autres accès indirect – fera l'objet d'une licence sur la base d’un nombre de transactions/documents traités par le système.

- ANNONCES GOOGLE

Close