Bet365

Bet365 parie sur Simplivity pour ses environnements de tests

Dans la continuité de son évolution vers le stockage objet, Bet365 cherche de nouveaux gains d’efficacités avec une migration de ses développements et de ses tests vers une infrastructure hyperconvergée.

La décision a été prise alors que l’entreprise cherche à optimiser son environnement de stockage pour ses développements qui reposait auparavant sur un SAN de Hitachi Data Systems.

Bet365 est basé dans le Nord-Ouest du Royaume-Uni, dans le comté de Staffordshire, et possède 14 datacenters en Europe et dans le monde. Son budget IT est de 60 millions de livres sterlings par an pour un staff technique de 650 personnes. Le total des paris enregistrés en 2015 a été de 35 milliards de livres.

La société a récemment annoncé qu’elle allait mettre en place un environnement de 0.5 PB de stockage objet qui s’appuie sur des serveurs de commodité et sur une couche logicielle SwiftStack, le but étant de remplacer son NAS traditionnel pour un ensemble de classes de données.

Cette évolution vient s’ajouter à un existant SAN et NAS qui mélange HDS, EMC et NetApp.

Bien que son stockage SAN restera inchangé du fait qu’il doit supporter des bases de données transactionnelles, les capacités de tests et de développements de Bet365 seront retirées du SAN HDS pour être migrées sur une infrastructure hyperconvergée Simplivity.

L’architecte système de Bet365, James Nightingale, explique qu’avec le SAN existant des problèmes apparaissaient souvent quand il fallait ajouter des capacités hardware, principalement du stockage.

« Il nous est apparu qu’avec une stack qui mélange des hyperviseurs, des serveurs, du stockage et du réseau il y avait tellement de choses différentes à changer et à prendre en compte que cela en devenait irréaliste ; cela prenait un temps monstre à nos ingénieurs », se souvient James Nightingale. « Alors qu’avec Simplivity, c’est comme de jouer au Lego. On sait combien cela coute et on peut augmenter l’infrastructure en une seule fois, sans problème d’interopérabilité ».

« L’ancienne manière était par trop inefficace, comme ajouter un LUN à un ESXi, par exemple, en espérant que certaines choses ne grandiraient pas ».

Bet365 a déployé deux nœuds Simplivity CN-3400 pour une capacité totale de stockage de 15TB.

Les produits hyperconvergés combinent le compute, la virtualisation et le stockage dans une seule et même appliance. Ces offres sont apparues ces dernières années et se sont rapidement positionnées comme des concurrents directs des serveurs et des produits de stockages traditionnels. Les principaux fournisseurs de ce marché se se nomment Scale Computing, Nutanix, Simplivity ou VMware (EVO:Rail).

Un des atouts de Simplivity plébiscités par Bet365 est la déduplication. « Nous avons des instances multiples de serveurs webs et nous espérons un ratio de 20 pour 1 », vise James Nightingale.

Bet365 a choisi de déployer Simplivity avec VMware comme hyperviseur, mais l’architecte système apprécie qu’il soit possible d’en choisir d’autres. « C’était un point important pour nous de ne pas être pieds et poings liés à VMware. C’est vraiment très important si nous le souhaitons de pouvoir migrer vers un autre hyperviseur comme KVM et Hyper-V ».

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close