Logiciels de gestion comptable : Cegid rachète Loop pour mieux cibler les TPE/PME

Dans sa stratégie de croissance à tout va, Cegid veut différencier son offre SaaS comptable sur un segment de marché pléthorique - les petites entreprises - mais où la concurrence fait rage avec EBP, Sage ou QuickBooks.

La nouvelle direction de Cegid met en place sa stratégie de croissance à marche forcée. En parallèle de sa diversification logique vers le HCM/SIRH (et le Core RH), la société fondée par le très médiatique Jean-Michel Aulas mais aujourd'hui gérée par Pascal Houillon, venu de Sage en 2017, continue de creuser son sillon historique de la gestion comptable en rachetant Loop.

Loop est une solution SaaS française dédiée aux experts comptables et aux TPE/PME. Fondée en 2012, et fort d'un soutien de KPMG, la société revendique 35.000 clients.

« Ces clients rejoignent les 150 000 TPE déjà utilisatrices d’une solution collaborative Cegid », commente le communiqué de l'éditeur. Du côté de KPMG, on se félicite de « l’adossement de Loop à Cegid [qui] va lui permettre d’accélérer son développement en dehors de l’écosystème KPMG ».

Croissance à marche forcée

Pour Cegid, l'opération permet surtout de récupérer des clients et du chiffre d'affaires sur un segment de marché où le nombre d'entreprises est certes pléthorique mais où les marges sont faibles (et obligent à atteindre une taille critique).

L'objectif global affiché de l'éditeur - et des fonds qui en ont pris les commandes en 2016 - vise des taux de croissance élevés (environ 20 % par an) sur les prochaines années : 400 millions d'euros de chiffre d'affaires dès cette année et 600 millions en 2022, contre 307 millions en 2016 et 332 millions en 2017.

« Nous devrons faire des acquisitions [...] pour élargir plus rapidement notre portefeuille, soit en produits soit en technologies, parce que le "time to market" est vraiment important », lançait sans détour Pascal Houillon lors du Cegid Connections 2018 - le premier évènement tous produits et métiers confondus de l'éditeur lyonnais.

Depuis l'arrivée des capitaux anglo-saxons, Cegid a multiplié les rachats. Avant Loop, l'éditeur avait déjà mis la main sur Qualiac et sur Cylande. Avant ce changement d'actionnaire, Cegid avait également entamé un virage vers le SIRH Cloud avec l'acquisition de Technomedia.

Concurrence

Ironiquement, Loop est un concurrent frontal de plusieurs offres de Sage, éditeur où Pascal Houillon, le DG de Cegid, a fait le gros de sa carrière (Sage France et Sage Americas).

Loop se positionne en alternative à des offres comme Ciel Compta (devenue Sage50) et Sage Comptabilité Online, mais aussi d'EBP (Compta Classic et Itool) ou de Quickbooks, même si Cegid ne le voit pas vraiment de cet oeil.

« Loop est la solution collaborative qui préfigure le fonctionnement futur de la profession d’Expert-Comptable. Les autres solutions ne s’inscrivent pas dans cette vision collaborative entre Experts-Comptables et TPE »
Cegid

« Cegid positionne Loop comme la solution collaborative qui préfigure le fonctionnement futur de la profession d’Expert -Comptable », répond l'éditeur au MagIT.   Les solutions évoquées ne s’inscrivent pas dans cette vision collaborative entre Experts-Comptables et TPE ».

Pour différencier son acquisition, Cegid souligne que Loop est « nativement cloud », qu'elle intègre de « l’intelligence artificielle [pour] faciliter l’automatisation des tâches du cabinet » et qu'elle est un outil « collaboratif sans couture ».

Dans l'offre comptable pour TPE/PME existante de Cegid, Loop vient s'ajouter à Quadra Expert et Cegid Expert. A voir, donc, comment le nouveau management organisera ces trois produits.

La gestion comptable est l'un des quatre piliers de la nouvelle organisation de la gamme de Cegid devenue trop illisible, d'après l'éditeur lui-même. Cette gamme s'articule aujourd'hui autour : des outils pour le Retail, de la gestion financière (DAF), du SIRH et, donc, de la comptabilité.

Pour approfondir sur Applications métiers

- ANNONCES GOOGLE

Close