Sergey Nivens - Fotolia

Mendix veut accroître la portée de sa plateforme low-code

Mendix a lancé une nouvelle version de sa plateforme de développement low-code, ainsi qu’un programme visant à aider les partenaires à créer des outils, des composants de service et des systèmes préfabriqués low-code, adaptés aux projets de transformation numérique des industriels.

L’éditeur basé à Boston appartenant à Siemens a dévoilé Mendix 9 (MX9) et la nouvelle stratégie lors de sa conférence virtuelle Mendix World Version 2.0 cette semaine.

Suite de l'article ci-dessous

La nouvelle version de la plateforme low-code doit simplifier l’accès à la donnée et l’utilisation du machine learning.

Elle introduit Mendix Data Hub, qui permet d’extraire des métadonnées et des services dans le dépôt Mendix Data Hub Catalog. Data Hub Connectors permet de se connecter aux sources de données disponibles depuis des systèmes d’entreprises. Mendix a développé un connecteur agnostique (oData), un autre pour SAP et deux autres pour le PLM de Siemens (TeamCenter) et sa plateforme IIoT (Mindsphere). Les développeurs disposent ainsi d’un ensemble de métadonnées qu’ils peuvent découvrir dans leurs systèmes Studio et Studio Pro par glisser-déposer grâce à « External Entities ».

« Le Data Hub est un différenciateur massif », considère Sheryl Koenigsberg, directrice marketing chez Mendix. « L’intégration des données fait partie intégrante de la façon dont les développeurs doivent travailler », ajoute-t-elle.

Les partenaires iPaaS de la solution Data Hub ajouteront des connecteurs au fur et à mesure. Dans un premier temps, le spécialiste eQ Technologic proposera une soixantaine de connecteurs vers des systèmes PLM, ERP, ALM, IoT et OT.

Quand l’IA doit simplifier les développements

Mendix 9 dispose également un nouvel éditeur de workflow nommé Intelligent Automation. Il comprend des modèles de flux de travail, un gestionnaire de tâches central et des tableaux de bord préconfigurés pour suivre et gérer les flux de travail. En outre, Mendix 9 supporte la technologie React Native pour la création d’applications mobiles pour Android et iOS. Ces applications pourront intégrer des widgets afin d’intégrer des fonctionnalités de réalité augmentée.

De plus, l’éditeur a introduit des capacités d’IA améliorées dans la plateforme avec pour objectif d’améliorer la productivité des développeurs. La fonctionnalité Mendix Assist bénéficie d’un nouveau bot appelé Mendix Performance Assist, qui suggérera, puis mettra automatiquement en œuvre les changements ou les « prochaines étapes » que les développeurs devraient établir pour concevoir une application robuste. Ces suggestions proviennent d’une base de connaissances de meilleures pratiques pensées par les ingénieurs de l’éditeur.

Les fonctionnalités actuelles de Mendix Assist ont déjà convaincu certains utilisateurs.

« Nous sommes capables de corriger des bugs en quelques heures et minutes au lieu de jours et de semaines », assure Paul Eden, directeur principal de BYU Apps à l’université Brigham Young.

Et ce gain de productivité n’est même pas dû à l’utilisation de Mendix 9, dont les développeurs de l’université ne disposent pas encore. Paul Eden

« Beaucoup de nos développeurs l’utilisent », déclare Paul Eden. « J’ai trouvé que c’était une bonne option pour accélérer le développement. Je pense qu’il y a beaucoup d’opportunités pour ajouter des fonctionnalités d’IA, à la fois dans Mendix Studio et sur la plateforme elle-même ».

Paul Eden espère bénéficier rapidement des nouvelles fonctionnalités présentées lors de Mendix World.

L’intelligence artificielle a réussi à améliorer les performances et la productivité des développeurs dans la programmation traditionnelle, et a eu un impact similaire sur le développement d’applications low-code.

« Je pense que l’intelligence artificielle peut être très utile dans une application, en particulier lorsqu’elle est présentée simplement et discrètement pour des cas d’usages courants, comme l’analyse de sentiments ou la compréhension du langage », estime John Bratincevic, analyste chez Forrester Research. « Fournir ces services dans une plateforme low-code est un excellent moyen de démocratiser l’utilisation de l’IA ».

Par ailleurs, Mendix a ajouté la prise en charge de Git afin que les développeurs puissent unifier leurs systèmes de contrôle de version sur toutes les plateformes.

« Nous avons une application qui suit les alertes de sécurité et le processus de correction depuis GitHub », témoigne Paul Eden. « Ainsi, lorsque GitHub émet une alerte de sécurité concernant une vulnérabilité sur l’une de nos applications, cela nous aide à assigner le problème à la bonne équipe ».

Mendix, en passe de devenir une plateforme low-code pour les industriels ?

L’éditeur a également une stratégie de partenariats pour accroître l’utilisation de sa plateforme low-code.

Ce plan de croissance comprend trois éléments essentiels : des solutions prépackagées pour les industriels, une place de marché améliorée et un programme pour les startups. Les solutions industrielles fourniront des templates d’applications pour des secteurs verticaux spécifiques. Les partenaires pourront vendre leurs produits low-code aux clients sur la marketplace et aux startups via le programme dédié.

Le programme Mendix Marketplace Vendor, dont le lancement est prévu pour le début de l’année prochaine, est en réalité la prochaine génération de Mendix AppStore. Il s’agit d’agrandir la place de marché et offrir des possibilités de monétisations pour les éditeurs indépendants. « Au cours de l’année dernière, il y a eu plus de 500 000 téléchargements sur l’AppStore qui accueille 2 500 produits et ressources », assure Sheryl Koenigsberg.

« Pour le succès futur de Mendix, la question clé sera de savoir si cela se limitera à l’écosystème Siemens, ou si cela concernera l’ensemble du marché », s’interroge Holger Mueller, un analyste de Constellation Research.

En effet, Mendix appartient au groupe allemand Siemens, qui a récemment établi un partenariat stratégique avec SAP afin de rapprocher leurs offres PLM. De plus, Siemens axe de plus en plus sa stratégie sur le développement de solutions et d’équipements dédiés à l’industrie 4.0 et l’IIoT. Certaines des annonces pourraient faire penser que Siemens souhaite faire de Mendix une plateforme de développement low-code dédiée à l’industrie.

« Seul l’avenir nous le dira. Il y a deux possibilités : soit cela donne naissance à un outil low-code Siemens, soit Siemens devient un acteur du low-code généraliste, grâce à Mendix », conclut Holger Mueller.

Pour approfondir sur BPM

Close