mangpor2004 - stock.adobe.com

Réseau : le Wifi 6E arrive en entreprise

Aruba est le premier à commercialiser une borne Wifi 6E, à savoir du Wifi 6 qui utilise une bande de fréquence supplémentaire afin de faire passer les flux vidéo sans encombrer les communications.

Lors du lancement de la Freebox Pro, Kévin Polizzi, le patron de Jaguar Network avait prévenu : pas question de la doter de Wifi 6, car ce standard était condamné à disparaître rapidement au profit d’un Wifi 6E. Et force est de constater qu’il avait raison : ce nouveau Wifi est désormais disponible sur la puce FastConnect 6900 de Qualcomm, et l’équipementier réseau Aruba est le premier à en équiper ses bornes Wifi, en l’occurrence la nouvelle série Aruba 630.

La différence ? Alors que le Wifi 6 utilise toujours les mêmes bandes de fréquences de 2,4 et 5 GHz que les wifi précédents, le Wifi 6E communique en plus sur la bande des 6 GHz, ou plus exactement entre 5,925 et 7,125 GHz, soit une bande de fréquence de 1 200 MHz de large qui offrira une bande passante supplémentaire pouvant théoriquement grimper jusqu’à 9 Gbit/s.

1 200 MHz en plus pour faire passer les flux vidéo

Cette bande de 1 200 MHz pourra être découpée en sept canaux de 160 MHz (jusqu’à 1,2 Gbit/s par canal), quinze canaux de 80 MHz (jusqu’à 600 Mbit/s par canal), trente canaux de 40 MHz (jusqu’à 286 Mbit/s par canal) ou encore soixante canaux de 20 MHz (jusqu’à 143 Mbit/s par canal).

« Ce qu’il faut comprendre, c’est que la quantité de bande passante Wifi utilisable sur un point d’accès va plus que doubler. Il y aura donc moins d’encombrement du réseau, car il sera possible d’accorder plus souvent aux utilisateurs des canaux plus larges. En pratique, cela signifie qu’il deviendra enfin réaliste d’utiliser le Wifi pour transporter des flux de vidéosurveillance, de communications unifiées (voix + image), de réalité augmentée », commente l’analyste Bob Laliberte, du cabinet d’études ESG.

Toutefois, les débits maximums indiqués ne seront atteints que lorsque tous les appareils supporteront l’encodage 1024-QAM maximal, lequel nécessite beaucoup de puissance processeur. Selon la puissance des puces équipant les appareils connectés et les bornes, ces débits pourront être de trois à seize fois inférieurs.

Aruba 630 : 3,9 Gbit/s de bande passante et des canaux en 160 MHz

La nouvelle borne Aruba 630 supportant le Wifi 6E offrira pour sa part une bande passante totale de 3,9 Gbit/s en cumulant les bandes de fréquence 2,4, 5 et 6 GHz. Le fabricant précise qu’utiliser des canaux larges de 160 MHz dans la bande des 6 GHz permettra, si ce n’est d’atteindre les débits maximums théoriques, de minimiser grandement la latence, un point essentiel pour les flux audio et vidéo lors des conversations.

Conçue pour les plateaux qui fourmillent de salariés, cette borne intègre un dispositif de filtrage qui minimise les interférences. Elle est compatible avec le standard PoE qui lui permet d’être alimentée directement par son connecteur Ethernet. Elle dispose d’ailleurs de deux ports Ethernet redondants supportant un débit de 2,5 Gbit/s.

Comme les autres équipements réseau d’Aruba désormais, cette borne se pilote depuis l’interface en ligne Aruba Central. À la rentrée prochaine, elle bénéficiera elle aussi des nouvelles fonctions de correction automatique des problèmes, liées au module Ai Insights.

Pour approfondir sur LAN - WLAN

Close