King of Hearts/Wikimedia Commons

SuiteWorld : NetSuite restera en dehors d'Oracle, mais passe sur sa nouvelle infrastructure

Au SuiteWorld, NetSuite a annoncé que ses clients bénéficieront de la même technologie sous-jacente que ceux d'Oracle (sa maison mère) - comme la Autonomous Database et les services d'Oracle Cloud Infrastructure. L'ERP SaaS restera une offre indépendante, confirme Mark Hurd, PDG d'Oracle.

Oracle va laisser NetSuite vivre sa vie de SaaS indépendant, mais va le faire passer sur les mêmes technologies d'infrastructure déployées dans ses autres produits.

Oracle va ainsi « upgrader » l'ERP cloud vers sa base autonome et son IaaS - des plans qui ont été décrits lors de la conférence annuel de NetSuite (SuiteWorld) qui s'est tenue cette semaine à Las Vegas.

Oracle Autonomous Database automatise des tâches comme la mise à jour, le tuning, les patches ou la configuration des ressources. La base de données s'exécutera sur la deuxième génération d'Oracle Cloud Infrastructure (OCI).

Les responsables de NetSuite ont promis à SuiteWorld que ces changements amélioreront la performance de l'ERP.

C'est en tout cas, certainement, l'annonce la plus mise en avant  lors de l'évènement. L'éditeur a également dévoilé une longue liste de nouvelles fonctionnalités et d'outils de monitoring.

Oracle avait payé 9,3 milliards de dollars pour acquérir NetSuite en 2016. Mark Hurd, PDG d'Oracle, a souligné une fois lors de ce SuiteWorld que NetSuite resterait indépendant.

NetSuite pour toujours

« Je voulais m'assurer qu'il n'y avait aucune confusion là dessus », a-t-il déclaré sur la scène à Las Vegas. « Je vois NetSuite continuer à fonctionner comme cela pour toujours ».

Mark Hurd a aussi précisé qu'Oracle avait des plans pour que NetSuite soit adapté à plus d'industries (de verticaux) et pour renforcer encore sa R&D.

Il n'y a pas eu de véritable annonce majeure lors de ce SuiteWorld, mais l'évènement a donné un bon aperçu de la façon dont NetSuite pourra utiliser pleinement la technologie Oracle. Par exemple, en passant sur le IaaS d'Oracle, NetSuite va bénéficier de sa nature multi-tenant.

Six datacenters en 20 ans, six nouveaux... en 20 mois

« Auparavant, un pic de charge sur un client pouvait avoir un impact sur d'autres clients », explique Gary Wiessinger, SVP de la gestion des produits pour Oracle. « Le multi-tenant isole les charges et donnent des performances plus constantes ».

Passer à OCI permettra aussi à NetSuite de se déployer rapidement sur de nouveaux centres de données. « Au cours de ses 20 ans d'existence, l'éditeur a construit six datacenters. Dans les 20 prochains mois, il en mettra six nouveaux en service pour améliorer sa scalabilité », compare Gary Wiessinger.

Analytique à tous les étages

L'autre objectif affiché de NetSuite est d'intégrer de l'analytique partout dans sa suite - dans les tableaux de bord, dans les formulaires et dans tous les écrans en général, résume Gary Wiessinger.

NetSuite a également travaillé sur des nouveautés liées à l'intelligence artificielle. Les algorithmes infusés dans l'ERP permettront par exemple de « découvrir des corrélations inattendues, de prédire ce qui va se passer et de recommander ce qu'il faut faire pour y remédier » promet Gary Wiessinger.

Ces capacités prédictives devraient dans un premier temps  arriver pour les budgets, la gestion de la chaîne d'approvisionnement (supply chain) et la segmentation clients.

NetSuite a également mis l'accent sur les améliorations qui facilitent l'utilisation et la gestion d'un ERP à l'échelle mondiale - avec par exemple la gestion des échanges internationaux et la localisation de la suite pour de nouveaux pays en Asie et en Europe. Un autre exemple se trouve dans une nouvelle fonctionnalité de gestion de notes de frais qui remboursera automatiquement les employés dans la devise de leur pays d'origine et non dans celle du siège si celle-ci est différente.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close