R - Définitions IT

Filtrer par lettre
Rechercher une définition
  • R

    API RESTful

    Interface de programmation d'application, ou API (Application Programming Interface), RESTful désigne une méthode qui autorise la communication entre un client et un serveur Web, au moyen de contraintes de transfert d'état représentatif, ou REST (Representational State Transfer).

  • R (langage)

    R est un langage de script open source destiné à l'analytique prédictif et à la visualisation des données.

  • RAID (Redundant Array of Independent Disks)

    La technologie de batterie redondante de disques indépendants, ou RAID (Redundant Array of Independent Disks ; à l'origine Redundant Array of Inexpensive Disks), permet de stocker les mêmes données à différents emplacements (donc par redondance) sur plusieurs disques durs.

  • Real-Time Transport Protocol

    Real-Time Transport Protocol (RTP) est un protocole Internet standard qui fournit aux programmes un moyen de gérer la transmission en temps réel de données multimédia sur les services réseau unicast ou multicast.

  • Registre (registre de processeur, registre de l'unité centrale)

    Un registre de processeur est l'un des plus petits emplacements de stockage de données du processeur.

  • Registres distribués (DLT)

    La technologie des registres distribués, ou DLT (Distributed Ledger Technology), est un système numérique qui enregistre des transactions d'actifs et leurs détails dans plusieurs emplacements à la fois. Contrairement aux bases de données traditionnelles, la DLT ne dispose pas d'un dépôt de données de référence.

  • REST

    Le protocole REST (REpresentational State Transfer) constitue un style architectural et un mode de communication fréquemment utilisé dans le développement de services Web. Le recours à REST est souvent privilégié par rapport au style SOAP, plus lourd, car REST ne consomme pas autant de bande passante, ce qui rend son utilisation plus pratique sur Internet.

  • Ripple

    Ripple est une altcoin et un protocole de paiement utilisant la technologie blockchain pour faciliter les transactions financières des banques.

  • RISC

    L'ordinateur à jeu d'instructions réduit, dit RISC (Reduced Instruction Set Computer) est un microprocesseur conçu pour exécuter un nombre minimal de types d'instructions informatiques, de manière à fonctionner à plus grande vitesse et à effectuer davantage de MIPS (millions d'instructions par seconde). Comme chaque type d'instructions qu'un ordinateur doit exécuter accroît le nombre de transistors et de circuits nécessaires, une liste ou un jeu d'instructions informatiques plus long complexifie le microprocesseur et ralentit son fonctionnement.

  • Routeur

    Dans les réseaux à commutation par paquets, notamment Internet, un routeur est un dispositif ou, dans certains cas, un logiciel exécuté sur un ordinateur, qui détermine le point suivant du réseau auquel un paquet doit être acheminé vers sa destination finale.

  • RPA ou automatisation robotisée des processus

    L'automatisation robotisée des processus (Robotic Process Automation, RPA) consiste à utiliser des logiciels dotés de fonctionnalités d'intelligence artificielle (IA) et d'apprentissage automatique pour traiter des tâches volumineuses et répétitives qui, par le passé, étaient réalisées par des humains.

  • RSA (algorithme)

    RSA est un système cryptographique, ou cryptosystème, pour le chiffrement à clé publique. Il est souvent utilisé pour la sécurisation des données confidentielles, en particulier lorsqu'elles sont transmises sur un réseau peu sûr comme Internet.

  • Réplication

    La réplication est le processus qui consiste à effectuer une réplique ou copie d’un contenu.

  • Réseau

    En informatique, un réseau désigne une série de points ou noeuds interconnectés par des chemins de communication. Les réseaux peuvent eux-mêmes s'interconnecter à d'autres réseaux et contenir des sous-réseaux.

  • Réseau antagoniste génératif (GAN)

    Dans le domaine de l'intelligence artificielle, les réseaux antagonistes génératifs (ou GAN, generative adversarial networks) appartiennent à une catégorie de technique d'apprentissage automatique dans laquelle deux réseaux sont placés en compétition dans un scénario de jeu à somme nulle.

- ANNONCES GOOGLE

Close