Ducellier Philippe

Salesforce World Tour Paris 2016 : les trois nouveautés produits majeures

Plus d’analytique et de reportings intelligents dans les outils de l’éditeur, une solution de parcours client B2B pour les équipes marketing, et une plateforme de développement mobile quasiment unifiée ont complété l’annonce du datacenter Français.

L’annonce la plus importante lors de l’évènement parisien de Salesforce qui s’est tenu la semaine dernière a été l’ouverture du datacenter français en collaboration avec Interxion. Mais d’autres nouveautés sont également à retenir.

Wave Analytics pour tous (ou presque)

La solution BI de Salesforce a été « brandée » de plusieurs manière au fil du temps : Wave, puis Analytics Cloud, puis aujourd’hui, à nouveau Wave mais au sein d’Analytics. Difficile de suivre. On retiendra donc surtout que les solutions analytiques et de visualisation de données de l’éditeur ont été étendues aux services clients et aux équipes informatiques.

Ketan Karkhanis, vice-président sénior de la gestion des produits Wave Analytics chez Salesforce explique que « nous avons d’abord créé Sales Wave, […] Aujourd’hui, nous développons l’application Wave Analytics avec deux nouvelles applications d’analyse : Service Wave et Event Monitoring Wave ».

Service Wave Analytics s’appuie sur la plate-forme de service et d’assistance client Service Cloud. « Les données du Service Cloud remplissant automatiquement des tableaux de bord préconçus », explique l’éditeur. Par ailleurs, grâce à des KPI (délai de traitement moyen, pourcentage de résolution au premier contact, niveau de satisfaction client, etc.), l’outil propose une vue unifiée des performances des équipes et des canaux d’interaction ainsi que des benchmarks et des tableaux de bord pour analyser les données historiques.

Event Monitoring pour sa part est inclus dans Salesforce Shield, la suite de services natifs pour superviser, contrôler et chiffrer les données et les applications (avec pour but de renforcer la conformité des applications Salesforce). L’outil fournit des informations intelligibles en temps réel sur l’utilisation des applications (grâce à 15 tableaux de bord et visualisations préconçus), leurs performances et la sécurité (en indiquant notamment le moment et le lieu d’où les utilisateurs accèdent aux informations).

A noter enfin que Wave Analytics de nouvelles cartes thématiques.

Pardot Engagement Studio pour le Marketing B2B

L’outil marketing de création, de visualisation, de test et de mesure de parcours individuels des acheteurs a été rendu disponible. « Avec le nouvel Engagement Studio, concevoir un parcours d’acheteur B2B devient aussi simple que de créer une liste de lecture sur Spotify », compare Shannon Duffy, Vice-Présidente du marketing chez Pardot.

« Grâce aux règles, actions et déclencheurs automatisés s’appuyant sur des données clients issues de Salesforce (statuts des missions, création d’opportunités, etc.), il n’y a désormais rien de plus simple que de proposer l’expérience personnalisée à laquelle s’attendent les acheteurs. Les équipes marketing peuvent ainsi créer des programmes automatisés guidant les acheteurs afin d’obtenir les résultats escomptés, tout en leur permettant de suivre leur propre voie jusqu’à l’acte d’achat », résume-t-elle.

Evidemment, ces parcours peuvent être dotés de plusieurs itinéraires, et proposer des décisions à prendre à chaque étape.

Ces parcours peuvent être repris (en servant de modèle/template). « Les équipes marketing ont désormais la possibilité de créer l’ensemble des ressources de dont elles ont besoin (parcours, pages de destination, modèles d’e-mails, etc.) depuis un point central » et sans l’ide de l’IT.

Le parcours du client est visualisé et peut être testé pour, le cas échéant, repérer et corriger à l’avance les lacunes et lancer de nouveaux parcours. L’outil propose le même type d’analyse a posteriori. « Engagement Studio permet de comprendre les résultats d’une campagne, et de s’en servir pour produire de meilleurs efforts. Les indicateurs de réussite sont directement intégrés à la cartographie du parcours de l’acheteur pour repérer où les prospects quittent leurs parcours, et apporter des corrections ».

Toutes ces informations sont partageables aves les commerciaux (intégration des outils au sein d’un Cloud unique oblige).

Salesforce App Cloud Mobile : un outil de dev unifié pour la mobilité

Salesforce App Cloud Mobile a été présenté à Paris comme un nouvel outil de développement. Une de plus chez Salesforce diront certains. La solution réunit en fait les capacités de développement sans code de Lightning, les PaaS Force et Heroku, la possibilité d’intégrer des outils Salesforce (Wave Analytics ou le récent outil de conversations clients Snap­ins) sans oublier un « backend » mobile clef en main.

Le résultat pour ses beta-testeurs est une accélération de la création d’applications professionnelles. Chez Unilever par exemple, six applications métiers ont été développées en six mois pour 100.000 utilisateurs internes.

« App Cloud Mobile permet aux entreprises de réduire de moitié leurs délais de création et de déploiement d’applications en s’occupant des fonctions backend complexes, telles que la sécurité, l’intégration des données et l’évolutivité qui, bien souvent, font échouer ou retardent le processus de création d’applications », avance Salesforce.

Concrètement, pour la sécurité, la plateforme propose en natif gestion des identités, authentification à deux facteurs, et chiffrement de bases de données hors ligne. Côté intégration, des connecteurs sont disponibles pour les solutions et les bases de données d’Oracle, de Microsoft ou SAP, parmi d’autres.

App Cloud Mobile supporte également les API REST (pour accéder aux données Salesforce) et les API SOAP (pour connecter l’application à d'autres applications et terminaux).

Pour aller plus loin

Salesforce se lance dans les boutiques e-Commerce

Salesforce intègre un CPQ à son Cloud

Salesforce booste son Marketing Cloud avec un coup de Lightning

Salesforce préfère officiellement AWS aux autres

Back-end IoT : Salesforce appuiera son offre Cloud sur l’infrastructure d’AWS

CRM : Oracle décroche, Salesforce empoche

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close