Les dessins du MagIT

Télécharger Information Sécurité
  • Dans ce numéro:
    • Samuel Hassine, Tanium : « le renseignement sur les menaces a beaucoup à apporter à l’EDR »
    • Gestion du renseignement sur les menaces : Sogeti mise sur Anomali
    Télécharger cette édition
  • Incident de cybersécurité chez Uber

    Uber vient de reconnaître que, fin 2016, « deux personnes extérieures à l’entreprise ont accédé de manière inappropriée aux données stockées dans un service Cloud tiers que nous utilisons » dont des informations personnelles concernant 57 millions de clients dans le monde entier, ainsi que 600 000 conducteurs aux Etats-Unis. Selon nos confrères de Bloomberg, Uber a alors versé 100 000 $ aux individus concernés en échange de la destruction des données et de leur silence.

  • Ransomware : une menace appelée à progresser encore

    Les crypto-maliciels se sont imposés comme l’une des principales menaces informatiques actuelles. L’année prochaine promet d’être encore un grand cru en la matière.

  • Les enjeux de la Smart City

    Les débats autour du concept de Smart City, ces villes intelligentes propulsées par les technologies de l’Internet des objets, vont bon train. Le transport, l’énergie, la gestion de l’eau et des déchets sont des secteurs ciblés, susceptibles de recevoir le renfort de technologies pour améliorer la vie des résidents.

  • Les Etats-Unis précisent leur politique de divulgation de vulnérabilités

    Le débat n’est pas nouveau : les services du renseignement qui découvrent et mettent à profit des vulnérabilités logicielles doivent-ils les rendre publiques ?

  • Oracle France tend la main au Cigref

    Les stratégies commerciales, jugées souvent agressives (tout comme l'usage souvent coercitif des audits), ont détérioré, année après année, la renommée du géant du logiciel et des bases de données. Gérald Karsenti, nouveau Directeur Général de la filiale, dit « comprendre la frustration » du Cigref. Il promet le dialogue, la coopération et de nouvelles relations commerciales. Tout en défendant les équipes précédentes et les audits.

  • Ransomware : un sujet tout sauf consensuel pour les assurances

    Certains assureurs ne se cachent pas de proposer à leurs clients de rembourser le paiement de rançons. D’autres s’y refusent fermement. Le clivage apparaît profond.

  • Pannes en cascade chez OVH

    "Nous avons un souci d'alimentation de SBG1/SBG4. Les 2 arrivées électriques EDF sont down (!!) et les 2 chaines de groupes électrogènes se sont mis en défaut (!!!). L’ensemble de 4 arrivées elec n'alimentent plus la salle de routage. Nous sommes tous sur le problème." a twitté Octave Klaba lors d'une panne d'OVH jeudi 9 novembre.

  • Les trois leviers de la transformation numérique selon Gartner

    À l’occasion du Gartner Symposium 2017, les experts du cabinet d'analyses ont identifié trois leviers pour accélérer la transformation numérique des entreprises : la « dextérité digitale », les technologies à effet « réseaux » et la capacité à déployer totalement une plateforme digitale au-dessus de l’infrastructure IT traditionnelle.

  • Pour l'ASUG, la confiance avec SAP s'érode

    Pour le groupe d'utilisateurs, de plus en plus de clients craignent SAP. Au cœur de cette «anxiété» : les accès indirects. Quant aux réponses de l'éditeur, elles n'empêcheraient plus certains de penser ouvertement à migrer.

  • Un bug sur Google Docs

    Un bug a bloqué l'accès à de nombreux documents Google Docs en croyant et prétendant par erreur que les fichiers violaient les conditions d’utilisation du service. "We are sorry. You can't access this item because it's in violation of out terms of services" était le seul message auquel avaient accès les utilisateurs contrariés à la place de leurs documents pendant les quelques heures où a pu sévir ce bug.

  • ZFS : l'architecte en chef de la technologie souhaite son retour à l'open source

    Mark Maybee, l'architecte en chef de ZFS chez Oracle, a profité d'une intervention à l'OpenZFS Summit pour faire le bilan de l'évolution de la technologie chez Oracle. Il a également évoqué son souhait de voir la technologie revenir à l'open source, tout en soulignant que "Larry" est très sensible à sa propriété intellectuelle...

  • Code source : Kaspersky joue la transparence

    L’éditeur russe promet de donner accès au code source de ses logiciels afin d’en permettre l’examen par des tiers de confiance, dès l’an prochain. Il répond ainsi aux attaques répétées dont il a récemment fait l’objet.

  • Départ surprise du PDG de MobileIron

    Barry Mainz ne sera resté qu’un peu plus d’un an et demi à la tête du principal spécialiste de la mobilité d’entreprise encore indépendant. De quoi relancer les interrogations sur l’avenir de l’éditeur.

  • Chiffrement : Bruxelles met en scène une opposition aux portes dérobées

    Pour la Commission européenne, il ne semble pas question d’affaiblir la technologie. La commission veut aider au développement des capacités de déchiffrement. Mais à lire entre les lignes, des doutes persistent.

  • Rupture écologique

    Depuis 27 ans, la population d'insectes volants aurait diminuée de 75% en Allemagne, d'après une étude menée par des entomologistes de Krefeld, à partir des données recueillies dans 63 réserves naturelles situées sur le territoire allemand.

  • L'ANSSI étend son site Cybermalveillance.gouv.fr

    Cybermalveillance.gouv.fr, la plateforme d'aide aux victimes d'incidents informatiques développée par l'ANSSI, testée depuis mai dans les Hauts-de-France, est maintenant disponible dans toute la France.

  • L’emploi IT se dégrade fortement

    Les chiffres de Pôle Emploi sur le secteur informatique ne sont pas bons. Sur le dernier trimestre (juin-juillet-aout, les statistiques étant publiées avec un mois de décalage), la progression du chômage dépasse les 10 % pour la catégorie A (+11%). Comparé à aout 2016, la situation s’est dégradée dans les mêmes proportions (+ 10%), les sans-emplois passant de 16.000 à 17.410 pour le secteur.

  • Les alarmes du directeur de l'ANSSI

    "Personne n'est à l'abri des pirates informatiques (...) Je vais être cynique, mais on a eu la chance d'avoir ces attaques au printemps qui ont montré que des attaques informatiques (...) pouvaient littéralement toucher n'importe qui, des grandes entreprises, des petites, des PME, vous et moi en tant que citoyens, des Etats entiers", a déclaré Guillaume Poupard, directeur général de l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information, à l'ouverture des Assises de la sécurité et des systèmes d'information à Monaco.

  • Enquête sur le droit à la déconnexion

    Entré en vigueur au 1er janvier 2017, le droit à la déconnexion veut réguler l'utilisation des outils numériques en entreprise. Beaucoup de sociétés l'avaient anticipé dans leurs accords sur la qualité de vie au travail (QVT). Mais peu ont décidé de bloquer les serveurs ou de re-router les mails.

  • La NSA étale à nouveau ses vulnérabilités

    Ce nouvel incident trouverait son origine dans une faille de l’organisation de la sécurité informatique de la NSA : l’un de ses employés – selon le New York Times, qui contredit ainsi le Wall Street Journal – aurait ramené chez lui les données en question, pour les copier sur son ordinateur domestique. Lequel aurait alors été compromis.

  • Microsoft Experiences : Microsoft place l’IA à tous les étages

    Plein phare sur l’IA. S’il fallait retenir un message de cette édition 2017 de Microsoft Experiences, du 3 au 4 octobre au Palais des Congrès de Paris, ce serait celui de la présence affirmée du concept de l’Intelligence Artificielle sur la feuille de route de Microsoft. Même si les entreprises peinent encore à comprendre le concept.

  • Octobre, mois de la cybersécurité en Europe

    La cinquième édition du mois européen de la cybersécurité vient de commencer. En France, l’Agence nationale pour la sécurité des systèmes d’information prévoit de nombreuses interventions.

  • Kaspersky également malmené par les armées françaises

    Pour notre confrère Emmanuel Plaquette de L’express, « la pression monte sur Kaspersky Lab ». La direction interarmées des réseaux d’infrastructure et des systèmes d’information de la défense, la Dirisi, a fait l’impasse sur l’éditeur russe « lors de plusieurs appels d’offres récents ».

  • Twitter teste le passage de 140 à 280 caractères

    À la recherche de d'avantages de clients et de d'avantage de ressources financières, Twitter envisage de doubler la limite actuelle de 140 caractères pour la porter à 280 caractères.

  • Deloitte victime d’une attaque ciblée

    Deloitte a été victime d’une attaque informatique ayant conduit au vol de courriels et d’informations confidentielles de certains de ses clients. Six d’entre eux ont été informés de cet incident qui aurait duré plusieurs mois, d’octobre 2016 à mars 2017. Le point de départ de l’intrusion serait un compte administrateur non protégé par authentification à facteurs multiples.

  • Wall Street : la SEC hackée pendant un an

    Le gendarme de Wall Street, la fameuse SEC, a admis qu’il avait été victime d’une intrusion informatique. L’intrusion a eu lieu initialement en 2016 mais la SEC ne l’a découvert que le mois dernier. La SEC joue un rôle névralgique à la bourse new-yorkaise. Elle contrôle les transactions et les publications des entreprises cotées ou à venir. C’est cette deuxième fonction qui a été ciblée par les « hackers ». Les pirates ont pu avoir accès à des publications réglementaires (profit warnings, exercices fiscaux, trimestriels, détails de fusion-acquisition, etc.).

  • Une version compromise de CCleaner distribuée par son éditeur

    L’enquête sur la compromission de l’installateur de l’utilitaire CCleaner de Piriform progresse. Avec un rebondissement : loin d’une opération de masse, il s’agissait d’une attaque ciblée visant quelques industriels des nouvelles technologies et opérateurs télécoms.

  • Kaspersky interdit aux administrations publiques américaines

    Le ministère de l’Intérieur américain, le Department of Homeland Security (DHS), vient de demander à toutes les administrations publiques des Etats-Unis de répertorier sous 30 jours leurs déploiements des produits signés Kaspersky. D’ici à deux mois, elles devront avoir conçu des projets de remplacement. Sauf contrordre, ces projets devront entrer en application d’ici à 90 jours.

  • 10 000 followers pour Le MagIT sur Twitter

    10 000 followers pour Le MagIT sur Twitter

  • Face ID : premières interrogations autour de la sécurité

    Le nouveau système d’identification de l’utilisateur d’Apple par reconnaissance faciale, qu’embarque l’iPhone X, a déjà suscité de nombreuses réactions et préoccupations, pas toujours fondées.

  • Nouvel iPhone X

    Apple annonce un iphone de luxe, l'iPhone X avec un écran sur toute sa surface, la reconnaissance faciale, la recharge sans fil, et un prix au delà de 1000 euros

  • Alerte au cyber-espionnage contre les énergéticiens occidentaux

    Le groupe Dragonfly, aussi connu sous le nom d’Energetic Bear, est de retour. Selon Symantec, il pilote une vaste campagne d’espionnage, ciblée sur les énergéticiens occidentaux, depuis la fin 2015. Pas question semble-t-il, à ce stade, d’opérations offensives comme du sabotage : en l’état, les attaquants semblent s’être limités à de la reconnaissance et à de la collecte d’informations.

  • Des licenciements massifs toucheraient les activités systèmes d'Oracle

    Un mois à peine après le départ de John Fowler, le patron historique des systèmes de Sun, Oracle aurait entamé des licenciements massifs au sein de l'activité. L'érosion accélérée des ventes de systèmes Sparc/Solaris mettrait aujourd'hui en péril leur survie à long terme.

  • Micro Focus et les logiciels de HPE ne font plus qu’un

    « Un nouveau chapitre », « une étape significative ». C’est par ces expressions que Chris Hsu a souhaité annoncer la finalisation de la fusion entre Micro Focus et les activités logicielles de HPE, officiellement inscrite dans le marbre ce 1er septembre 2017. Chris Hsu, nommé CEO de cette nouvelle entité au multiple visage, aura pour mission d’orienter le groupe et de valoriser une fusion de quelque 8,8 milliards de dollars.

  • Juniper Networks s’offre un spécialiste de l’analyse comportementale

    L’équipementier va intégrer la technologie de Cyphort à sa plateforme de protection contre les menaces avancées, Sky ATP, pour compléter son éventail de lutte contre les attaques passant au travers des premières lignes de défense.

  • Attaques informatiques : quand l’équipe de sécurité faillit

    Selon un sondage conduit par Lastline à l’occasion de la conférence Black Hat, début août, les attaques sont souvent détectées. Mais les équipes de sécurité n’agissent pas toujours en conséquence.

  • L'ouragan Harvey inonde le Texas

    Déluge et inondations dans le sillage de l'ouragan Harvey au Texas.

  • L’armée américaine veut s’approprier les cyberarmes de ses adversaires

    L’agence du renseignement de l’armée américaine veut isoler, étudier, personnaliser et adapter les logiciels malveillants de ses adversaires pour les utiliser comme ses propres cyberarmes offensives.

  • Hype Cycle 2017 : Gartner dévoile l’informatique du futur

    La prochaine décennie sera marquée par l’AI. C’est la prévision centrale des analystes de Gartner qui voient également l’avenir de l’IT passer par la réalité augmentée, les « plateformes numériques ». Le cabinet recommande donc fortement aux entreprises de se pencher dès aujourd’hui sur les technologies clefs de l’AI comme le Deep Learning, l’apprentissage par renforcement, l’intelligence artificielle forte, le Machine Learning (apprentissage statistique), l’informatique cognitive et les interfaces utilisateurs conversationnelles (les bots), la robotique intelligente et le « Smart Dust » (ou « poussière intelligente »).

  • Retour des congés annuels

    Tout est prêt pour les premiers retours des vacanciers après leurs congés annuels.

  • Mi-août

    Tentative de déconnexion pour les informaticiens en vacances.

  • NotPetya ampute le chiffre d’affaires de Saint-Gobain de 250 millions d’euros

    À l'occasion de la publication des résultats de son deuxième semestre fiscal 2017, le groupe Saint-Gobain a estimé à 250 millions d’euros sa perte de revenus pour 2017 due à l’attaque de NotPetya qui l’a fortement touché il y a un mois.

  • Amazon dépasse les 500 milliards de dollars de capitalisation boursière

    En atteignant les 510 milliards de dollars de capitalisation boursière, Amazon a permis, sans doute encore temporairement, à Jeff Bezos de devenir l'homme le plus riche du monde, devant Bill Gates.

  • Le redressement fiscal de Google annulé

    Le tribunal administratif de Paris a annulé le mercredi 12 juillet le redressement fiscal de 1,115 milliard d’euros imposé à Google sur la période de 2005 à 2010. Pour le tribunal, sur cette période, Google ne disposait pas en France d’un « établissement stable ».

  • #NotPetya met à l’épreuve les plans de reprise d’activité

    Après avoir profité d’approches d’architecture favorables à sa propagation, le logiciel malveillant destructeur souligne les faiblesses des PRA de certaines entreprises.

  • Les Cyberarmes au défilé

    Défilé militaire devant Donald Trump et Emmanuel Macron sur les Champs Élysées

  • Discussions entre Trump et Poutine sur les cyberattaques

    A l(occasion de leur rencontre dans le cadre du sommet du G20, Donald Trump affirme avoir évoqué avec Vladimir Poutine les cyberattaques ayant affectées les élections américaines, mais aussi avoir envisagé une possible cybercoopération Russie/USA sur la cybersécurité (qu'il jugea par ailleurs impossible dans un tweet ultérieur)

  • Vote au parlement européen contre l'obsolescence programmée

    Le rapport d'initiative "sur une durée de vie plus longue des produits" a été adopté par 662 voix contre 32 au parlement européen. Il revient maintenant à la commission européenne de se pencher sur le sujet en vue de légiférer.

  • Coup de colère du Cigref envers Oracle

    Le club informatique des grandes entreprises françaises n'en peut plus de la politique et des pratiques d'Oracle et il vient de le faire savoir avec fracas, allant jusqu'à annoncer son intention d'aider ses membres à se passer de l'éditeur. Simple coup de semonce ou vrai divorce ?

  • L'hébergement mutualisé victime d'une panne chez OVH

    Une baie de stockage EMC stockant une partie des bases de données pour l'hébergement mutualisé chez OVH est tombée en panne sur le datacenter parisien, bloquant l'accès à de nombreux sites en périodes de soldes.

  • Les exploits de NotPetya interpellent les RSI

    Les attaques et propagation de virus sur les réseaux sans le recours au traditionnel phishing et clic par des usagers maladroits sur des liens frelatés posent de nouveaux défis aux responsables de la sécurité informatique, quant à la façon de combattre les menaces et de mobiliser les utilisateurs pour la prévention des risques.

  • Nouvelle épidémie exploitant la faille SMB

    Depuis le milieu de l’après-midi du 27 juin, un logiciel malveillant se diffuse rapidement depuis l’Ukraine à travers l’Europe et le monde. Ce logiciel malveillant se propage à travers le réseau local en s’appuyant sur une vulnérabilité déjà exploitée précédemment par WannaCry et rendue publique plutôt cette année : un exploit d’exécution de code à distance visant Windows de XP à 2008 sur le port TCP 445.

  • CDI de projet et ordonnances Macron

    Selon le projet de loi d'habilitation à légiférer par ordonnances consulté par le Monde, le futur code du travail pourrait étendre «par accord de branche ou, à défaut, à titre expérimental», les contrats de projet (aussi dits «de chantier»), fréquents dans le bâtiment, à d’autres secteurs que le BTP. Il s’agirait d’un CDI dont le motif de la rupture (dans le BTP, la fin d’un chantier) est prévu dans le contrat, permettant à l’employeur de se séparer de son salarié une fois sa mission achevée.

  • Le numérique à la peine pour recruter

    Toutes les régions de France y compris l’Ile-de-France, la locomotive du secteur, connaissent des difficultés pour trouver les bons profils. Au point d’en faire d’un frein majeur à leur développement loin devant les contraintes de concurrence ou d’investissements étrangers.

  • Dassault Systèmes prend le contrôle d’Outscale

    D’actionnaire de référence à majoritaire. Dassault Systèmes a finalement pris la décision de monter au capital d’Outscale, société qu’il avait contribué à créer en 2011, alors que tous les regards étaient tournés vers le grand projet de Cloud souverain bleu-blanc-rouge, Andromède, financé par l’état français.

  • Le hacking d'une brosse à dent connectée souligne la vulnérabilité de l'IoT

    Les menaces liées aux lacunes de sécurité des objets connectés vont bien au-delà du détournement de systèmes embarqués élaborés comme des routeurs, des caméras ou même des téléviseurs. Avec des risques multiples, comme vient de le montrer le hacking d'une brosse à dent.

  • Microsoft corrige à nouveau des vulnérabilités dans Windows XP

    Le lot de rustines de l’éditeur pour le mois de juin contient de nouveaux correctifs pour son système d’exploitation client censé défunt. Une mesure de précaution alors que des outils attribués à la NSA sont dans la nature.

  • Orange va lancer son cloud Flexible Engine en France

    Orange va finalement lancer son cloud co-construit avec Huawei en France avec l'objectif d'une large couverture mondiale d'ici la fin 2017. CloudWatt va poursuivre son chemin en parallèle pour servir les besoins des acteurs souverains et des grands OIV.

  • La croissance des besoins en Cybersécurité

    Cybersecurity Ventures anticipe une croissance de 12 à 15% par an pour la cybersécurité, jusqu'en 2021, avec une pénurie forte d'experts compétents.

  • Apple lance son HomePod

    Avec son HomePod, Apple et son intelligence artificielle Siri veulent concurrencer celles d'Amazon, de Google et de Microsoft.

  • La Silicon Valley contre le retrait de l'accord de Paris

    Les dirigeants d'Apple, Google, Microsoft, Facebook, Amazon, ainsi que de Tesla ou de Walt Disney ont tous critiqué la décision de Donald Trump de se retirer de l'accord de Paris.

  • HPE toujours en fort recul au 2e trimestre 2017

    Alors qu'HPE approche de la fin de son processus de recentrage sur l'infrastructure, les activités serveurs et stockage ont respectivement vu leurs ventes reculer de 14% et 13% au cours du dernier trimestre fiscal de la firme.

  • Mais qui a écrit le ransomware WannaCry ?

    Le but et les auteurs du désormais célèbre rançongiciel restent mystérieux. Selon certains, l’origine est à chercher du côté de la Corée du Nord et du groupe Lazarus. Pour d’autres, c’est moins évident, mais ses auteurs parleraient Chinois. Et quel était le but des hackers à l'origine de sa propagation : est-ce le test d'une cyberarme ou une simple tentative d'extorsion crapuleuse ?

  • Renault reprend des équipes R&D d'Intel en France

    Renault compte racheter les activités de recherche-développement d'Intel sur les sites de Sophia-Antipolis et de Toulouse, soit 400 salariés. Les équipes resteront sur place, pour conserver leurs partenariats actuels avec les universités et les industriels. En revanche, les sites Intel de Nantes et de Montpellier ne sont pas concernés par cet accord.

  • Eternal Blue, Double Pulsar : l'arsenal de la NSA dévoyé

    Les cyber-délinquants n’ont pas manqué de se saisir de l’arsenal de l’agence américaine du renseignement rendu public il y a bientôt deux mois. Ces outils, basés sur une collection de failles et de brèches gardées actives, apparaissent utilisés bien au-delà de WannaCry.

  • Business & Decision, nouveau levier d'Orange vers la donnée

    L’opérateur français Orange s’est porté acquéreur d’un bloc majoritaire de Business & Decision afin de compléter le portefeuille d’offres d’OBS. Si OBS s’était déjà forgé un portefeuille dans la donnée, la filiale manquait de visibilité en tant que prestataire dédié.

  • Mounir Mahjoubi secrétaire d'État au Numérique

    À 32 ans, Mounir Mahjoubi, ancien président du Conseil national du numérique, est nommé secrétaire d'État au Numérique dans le premier gouvernement Philippe.

  • Chantage de Hackers après le vol d'un film chez Disney

    Bob Iger, le PDG de Disney, a révélé que des pirates informatiques, affirmant lui avoir volé un film inédit, demandent « une énorme rançon », selon The Hollywood Reporter. M. Iger refuse de se plier au chantage.

  • WannaCrypt : 200 000 victimes dans 150 pays

    Le Rançongiciel WannaCrypt qui s’est développé depuis vendredi sur un grand nombre d’ordinateurs dans le monde aurait fait 200 000 victimes, selon le directeur d’Europol, Rob Wainwright, interviewé dimanche à la chaîne britannique ITV.

  • À qui profitent les cyberleaks?

    Commanditaires, objectifs, efficacités ? Les interrogations demeurent sur les vols de données ayant affecté des partis politiques lors des campagnes aux USA, en France et en Europe.

  • MacronLeaks : des protections insuffisantes face au phishing

    Vendredi 5 mai, à quelques heures de la fin de la campagne officielle pour l’élection présidentielle, des pirates ont diffusé, via 4chan notamment, plus de 9 Go de données dérobées aux équipes de campagne d’Emmanuel Macron. La conséquence d’une sensibilisation encore insuffisante aux menaces.

  • Verizon cède ses actifs "cloud" à IBM

    L’opérateur américain Verizon va céder les restes de son cloud public et son actif de cloud managé, héritée du rachat de TerreMark à IBM. Verizon n’est pas le premier à jeter l’éponge sur le marché du cloud IaaS. HPE, VMware et Cisco ont déjà mis un terme à leurs projets de développement de clouds publics — le premier en jetant Helion Public Cloud sous un bus, le second en cédant vCloud Air à OVH et le troisième en abandonnant Cisco InterCloud. Des concurrents de Verizon comme Telefonica, Deutsche Telekom et Orange ont quant à eux choisi de faire équipe avec Huawei et d’appuyer leurs clouds publics sur l’infrastructure et les solutions logicielles du constructeur chinois.

  • Bénéfice de 11 milliards de dollars pour Apple

    Malgré des ventes d'iPhone décevantes et des difficultés à se rétablir sur le marché chinois, Apple engrange encore un bénéfice net de 11,029 milliards de dollars : son tas d'or (250 milliards de dollars de cash) continue de grossir...

  • Cybersécurité : l’hygiène de base continue de faire défaut

    L’espionnage informatique et les rançongiciels se portent à merveille. Et l’incapacité des organisations à mettre en place des pratiques de sécurité de base aide considérablement, selon Verizon : dans 66 % des cas, les incidents trouvent encore leur origine dans des composants logiciels malveillants distribués par courrier électronique.

  • Salesforce et IBM rapprochent Watson et Einstein

    Einstein et Watson vont travailler ensemble. C’est ce que l’on a compris après l’annonce du rapprochement entre Salesforce et IBM dans l’Intelligence Artificielle (AI). L’accord va surtout – et en premier lieu – donner accès à chaque AI aux données de l’autre.

  • Apple veut fabriquer ses produits à partir de matériaux recyclés

    Pour faire face au défi environnemental lié à la production des matériels électroniques, de l'extraction des matériaux utilisés à la toxicité de leur traitement, Apple annonce un vaste plan pour arriver à produire ses appareils uniquement à partir de matériaux recyclés.

  • Le CRM, nouvelle arme des politiques

    Pour organiser les militants, cibler les sympathisants, identifier des abstentionnistes de son camp ou recruter des adhérents, le CRM résout des problématiques politiques majeures. Avec la généralisation des smartphones, les remontées d’informations sont désormais possibles en temps réel et de manière systématique, toutes ces informations « nouvelles » pouvant enrichir les bases historiques des partis en étant croisées avec des « datas » publiques (listes électorales, statistiques de l’INSEE, Open Data) ou issue du tracking comportemental de chaque parti. Les outils de gestion des relations commerciales ont donc immanquablement intéressé les directeurs de campagnes, d'abord aux États-Unis et aujourd’hui en France.

  • Nouvelle baisse du CA d'IBM

    Le chiffre d'affaires d'IBM recule pour le 20e trimestre consécutif, les nouvelles activités vers les services, le Cloud et Watson ne compensant pas encore la décroissance de celles héritées du passé.

  • Software Heritage va préserver le logiciel comme patrimoine de l'humanité

    L’Unesco et l’Institut national de la recherche en informatique ont signé un partenariat pour la conservation des logiciels comme patrimoine de l'humanité, en s'appuyant sur la plateforme française d'archivage Software Heritage. Cette plateforme s'est donné comme objectif de recenser et conserver les codes sources de tous les logiciels disponibles sur Internet.

  • 16 % des cyber-sinistres dûs aux rançongiciels

    L’assureur AIG indique que les rançongiciels représentent 16 % des sinistres que lui ont déclaré ses clients. Ce risque arrive tout juste devant les atteintes à la sécurité des données par des pirates.

  • OVH rachète vCloud Air de VMware

    VMware, leader mondial des infrastructures Cloud et de la mobilité d’entreprise, et OVH, leader européen du cloud, ont annoncé le projet d’OVH d’acquérir l’activité vCloud Air de VMware. La transaction devrait être clôturée au second trimestre 2017.

  • La trop complexe attribution des attaques informatiques

    Certaines attributions des plus récentes intrusions informatiques continuent d’attirer la suspicion. De fait, l’exercice, déjà loin d’être trivial, semble gagner graduellement en difficulté, tant brouiller les pistes peut être de plus en plus aisé. James Scott, membre de l’ICIT, un groupe de réflexion dédié à la sécurité des infrastructures critiques, dénonce ainsi sans ambages « faux experts » et « tentatives mal-informées de gagner en crédibilité en attribuant rapidement chaque cyber-attaque à quelque groupe chinois ou russe, spécialiste des attaques avancées persistantes (APT), qui monopolise l’attention à ce moment-là ». .

  • Documation : la réglementation accélère la dématérialisation en France

    La transition vers le numérique et les régulations françaises et européennes ont donné un coup d’accélérateur notable dans la dématérialisation des factures clientes et fournisseurs depuis le début 2017, a révélé le salon Documation qui se tient actuellement à Paris. « On ressent une forte accélération pour la disparition complète du papier », lance-t-il. Bientôt vers un zéro- papier en France dans les échanges BtoB ?

  • Logiciels malveillants et systèmes de contrôle industriel

    Les logiciels malveillants destinés à l’informatique de gestion paraissent se propager de manière alarmante aux systèmes opérationnels. Mais si certains en doutaient encore, les attaques ciblées sont bien réelles.

  • L’Etat lance son plan pour une Intelligence Artificielle française

    L’Etat a lancé officiellement son programme national pour la promotion de l’Intelligence Artificielle . Le but est de se faire une place dans ce domaine ô combien stratégique face aux géants de l’IT. « L’intelligence artificielle et l’algorithmique sont potentiellement présentes dans tous les domaines d’innovation » explique le Ministère de l’Economie. L’initiative arrive dans un contexte où les multinationales américaines sont, aujourd’hui, en position de quasi-monopole sur le sujet (IBM, Microsoft, AWS, Google, Apple, et demain Facebook.

  • IBM avance à petits pas dans l'informatique quantique

    Big Blue a dévoilé un nouvel ensemble d'API et de services dont l'objectif est de permettre aux entreprises de commencer à tester les applications de l'informatique quantique. La firme espère s'attaquer à des problèmes que l'informatique traditionnelle ne peut résoudre.

  • La détection en tête des priorités des RSSI

    Selon Gartner, les RSSI se détournent cette année de l’approche centrée sur la prévention des incidents de sécurité, l’amélioration des capacités de détection et de réponse aux incidents devrait constituer l’une principales priorités des décideurs.  Le fruit d’une prise de conscience : celle du fait que les cyberattaques sont inévitables.

  • Le déploiement de la fibre optique en France

    7,7 millions de prises FTTH ont été déployées en France par les différents opérateurs, selon l'Arcep. Aux cœurs de grandes villes, Orange a déployé plus de 90 % des nouvelles prises FTTH, alors que SFR a quasiment stoppé ses déploiements FTTH en zones très denses. Ce qui lui vaut, dans les Hauts de Seine, une pénalité de 96,7 millions d'Euros pour manquement à ses engagements. Et malgré les progrès constatés, plus de 5 millions de foyers situés dans les zones peu denses ne seront pas reliés à des réseaux FTTH à l’horizon 2022.

  • Quatre inculpés pour le piratage de Yahoo

    Les autorités américaines viennent d’inculper quatre personnes dans le cadre de l’enquête du FBI sur le vaste piratage dont a été victime Yahoo. L’acte d’accusation de la justice américaine pointe vers quatre hackers d'origine russes, dont l'un, Dmitry Dokuchaev, officier du FSB, est par ailleurs depuis janvier accusé et détenu par l'état russe pour trahison.

  • Les guides de la cybersécurité pour les dirigeants d’entreprise

    Les guides visant à expliquer les enjeux de la sécurité du numérique aux dirigeants se multiplient sans réussir à faire l’unanimité. De quoi souligner la difficulté d’un exercice auxquels les RSSI doivent se prêter au quotidien.

  • Transformation numérique : quand les DRH rivalisent avec les DSI

    Faut-il confier la transformation numérique au DSI ou au DRH ? Il y a quelques jours Docapost organisait à Paris un "Afterwork" consacré aux DRH face à la transformation digitale. « Mesdames et messieurs les DRH, ne laissez pas le digital au DSI ou à d'autres fonctions » a ainsi déclamé Pierre-Marie Argouarc'h, directeur des relations humaines et de la Transformation Groupe de la Française des Jeux. « Prenez le sujet à bras le corps parce que le Digital, ce n'est pas un problème d'outil, c'est un problème d'humain, c'est de l'usage, des comportements. L'expert des usages et des comportements dans l'entreprise, c'est le DRH ! »

  • Le CIGREF choqué par le procès SAP contre Diageo

    En Angleterre, SAP a attaqué en justice Diageo, un de ses plus gros clients, pour des accès indirects dans son ERP depuis un CRM Salesforce. Diageo se voyant imposer finalement un redressement de plusieurs dizaines de millions de livres, le CIGREF, choqué par l’intransigeance de l’éditeur et la manière dont il traite ses propres clients, réagit sur un ton très offensif, en menaçant ouvertement SAP de migrations vers l'open-source.

  • Wikileaks dévoile les cyberarmes de la CIA

    Wikileaks publie 8.761 premiers documents décrivant des logiciels et techniques utilisés entre 2013 et 2016 par la CIA, et provenant semble-t-il d'anciens hackers ayant travailler pour l'agence de renseignement extérieur américaine.

  • Panne du service S3 d'AWS

    Un dysfonctionnement du service de stockage d’AWS (S3), dû à une erreur humaine, a fortement perturbé le Cloud de l’Américain et avec nombre de ses clients présent dans une des régions les plus peuplées du service. Aucune perte de données n’a été rapportée, mais l’incident rappelle que ces services hébergés sont devenus l’épine dorsale de beaucoup d’autres métiers. Pas moins de 150.000 sites utilisent S3.

  • Orange et Huawei se serrent les clouds

    Ancien champion du cloud souverain avec CloudWatt, Orange vient d'officialiser une alliance avec Huawei pour fournir des services de cloud IaaS à l'échelle mondiale. Orange fournira datacenters et réseau, tandis que Huawei fournira son infrastructure et sa distribution OpenStack.

  • Le Tournoi des Six Nations analysé par Accenture

    A l’occasion du Tournoi des Six Nations et pour proposer une expérience d’immersion aux fans de rugby, Accenture, partenaire technologique de l’événement, a ajouté à son vaste programme d’analyse de données les interfaces vocales, la réalité virtuelle ainsi que le désormais très tendance Machine Learning.

  • Atos frôle les 12 milliards de chiffre d’affaires en 2016

    Atos vient de publier ses résultats 2016. Le numéro deux français des ESN, derrière Capgemini, affiche un CA de 11,7 milliards d’euros, en progression de presque 10%. Son année 2017 devrait être placée sous le signe du Cloud, de l’analytique, du cognitif et de l’IoT.

  • Yahoo octroie une ristourne de 350 millions à Verizon

    Yahoo et Verizon se sont entendus finalement sur un prix de 4,48 milliards de dollars, soit une ristourne de 350 millions sur le prix initial de le cession, pour tenir compte des piratages et des fuites de données dont Yahoo a annoncé avoir été victime depuis les précédentes négociations.

  • Munich étudie officiellement un retour à Windows

    LiMux, le symbole de Linux sur le poste de travail dans les administrations en Europe a pris du plomb dans l’aile. Grand retour en arrière, le conseil municipal a voté en faveur de la mise en place d’un projet évaluant la migration des PC de la ville vers Windows 10 pour la fin 2020.

  • RSA Conference 2017 et attaques des Etats-nations

    Pour Brad Smith, Directeur juridique de Microsoft qui s'est exprimé lors d'une intervention à la RSA Conference 2017, un problème compte plus les autres en matière de cybersécurité : « le nombre croissant d’attaques d’Etats-nations ». Mais puisque ces attaques attribuées à ces Etats-nations affectent en premier lieu des particuliers et des entreprises privées, le Directeur juridique de Microsoft appelle à la création d’une forme de convention de Genève pour le monde cyber : « depuis plus des deux tiers d’un siècle, les gouvernements du monde entier se sont engagés à protéger les civils en temps de guerre. Mais lorsqu’il s’agit de cyberattaques, le piratage d’Etats-nations s’est transformé en attaques sur des civils en temps de paix ».

Close