Les dessins du MagIT

Télécharger Information Sécurité
  • Dans ce numéro:
    • Cybersécurité : « il y a déjà des domaines où l’Intelligence Artificielle fait ses preuves »
    • Avec ScaleFT, Okta s’apprête à dépoussiérer le contrôle d’accès
    • Trust Fabric : Oracle met en musique son offre de sécurité
    Télécharger cette édition
  • British Airways victime d’un vol de données

    La compagnie aérienne britannique vient de reconnaître le vol de données personnelles et financières de clients ayant placé ou modifié des réservations sur son site Web et son application mobile pendant quelques semaines.

  • Heineken et Oracle sortent un chatbot pour festival

    Ce chatbot aidera le public de l'événement annuel Heineken Urban Polo. A base de NLP et de Machine Learning, il est capable de répondre de manière contextualisée à des questions vitales pour un festivalier comme « quelle est cette musique ? » ou « où est le bar ? »

  • Anniversaire : les 20 ans de Google

    Anniversaire : le 4 septembre 1998, il y a vingt ans, Larry Page et Sergey Brin créaient la société Google Inc.

  • Cryptojacking : pas vraiment rentable !

    Assurément populaire, le détournement de ressources de calcul à des fins de minage de crypto-deniers ne semble pas toujours vraiment rentable. Ou tout au moins celui qui se base sur les navigateurs Web. Un simple complément de revenus pour pirates ?

  • Google donne les clés de Kubernetes à la CNCF

    La CNCF (Cloud Native Computing Foundation) prend le contrôle opérationnel de Kubernetes. Google a annoncé financer le transfert des ressources cloud et opérationnelles qui supportent aujourd’hui le projet open source vers la fondation et ses contributeurs. Une étape clé pour la gestion de l’un des projets les plus fédérateurs dans le logiciel d’infrastructure, soutenu depuis sa création par l’infrastructure cloud de Google.

  • Comment les assistants virtuels vont affecter les entreprises

    Les terminaux mobiles embarquent des technologies d’assistant virtuel de plus en plus avancées. Et il incombe aux services informatiques de préparer leurs entreprises à une nouvelle génération d'utilisateurs finaux.

  • L'impact de la faille L1TF sur les processeurs Intel

    La remédiation de la faille L1TF, qui permet des attaques de type « side-channel » sur les processeurs utilisant la technologie SMT d’Intel (que le fondeur désigne sous le nom commercial d’hyperthreading), se traduira par une forte réduction des performances pour les entreprises les plus contraintes au niveau sécurité. Les environnements virtualisés mutualisés, tels que ceux des hébergeurs et des opérateurs cloud, sont notamment en première ligne.

  • Redis Labs bride le caractère open source de ses modules

    La société qui commercialise une édition entreprise de Redis ne veut plus faciliter la tâche des fournisseurs de cloud faisant commerce de ses modules gratuitement, sans même les modifier. En ajoutant des clauses limitatives, il veut monnayer ses développements, mais perd au passage une partie de son caractère open source.

  • Brume sur les résultats Cloud d'Oracle

    Des artifices se cacheraient derrière les résultats Cloud d'Oracle. Des clients qui acceptent de prendre du cloud - même sans en avoir besoin - se voient proposer une réduction des tarifs de support de leurs produits sur site. Ce rabais étant supérieur à sa dépense cloud, non voulue, il économise de l'argent. Quant au commercial, il augmente artificiellement sa performance de vente cloud, principal indicateur sur lequel il est évalué et intéressé.

  • Mille milliards de dollars de capitalisation boursière pour Apple

    L'action Apple a atteint les 207,05 dollars le 2 août à 17 heures et 49 minutes, heures de Paris, propulsant sa valeur boursière au delà de mille milliards de dollars.

  • La cherté des iPhone X dope les résultats d'Apple

    Malgré des ventes en légère baisse, le chiffre d'affaires des iPhone progresse de 20% en un an grâce au modèle haut de gamme iPhone X, le modèle de loin le plus cher mais aussi le plus vendu de la gamme : le bénéfice net trimestriel d'Apple, en hausse de plus de 30%, atteint ainsi les 11,5 milliards de dollars

  • Qlik rachète Podium dans sa stratégie de reconquête

    Avec l'acquisition de Podium Data, Qlik cherche à amplifier ses capacités de préparation et d’ingestion des données, à mieux se positionner sur le marché des plateformes BI d’entreprise, à se diversifier dans l’analytique Big Data et à muscler son offre face à Tableau et à Power BI. Podium est ainsi souvent associé à la gestion des environnements de lacs de données qui alimentent les applications grosses consommatrices de Big Data.

- ANNONCES GOOGLE

Close